Zeturf

Critérium des 4 ans : Jour J pour Sévérino !

En route vers le sacre pour Sévérino

Sublime réunion à Vincennes, samedi 8 mai, avec deux groupes II et le Critérium des 4 ans, épreuve phare de la journée. Impressionnant en dernier lieu dans le Prix Gaston Brunet, Sévérino sera l’attraction de ce classique, remporté auparavant par les plus grands trotteurs.

De nombreux champions ont inscrits leur nom au palmarès de cette prestigieuse épreuve, qui couronne le meilleur trotteur attelé, âgé de quatre ans, en France. Ténor de Baune l’avait emporté en 1989, avant le crack de Jean-Etienne Dubois, Défi d’Aunou en 1995. Suivirent le « chouchou » des français, Général du Pommeau en 1999, et Rolling d’Héripré l’an passé. Double tenant du titre du côté des entraîneurs, avec le fils de Dahir de Prélong et Quaro en 2008, le triplé s’annonce difficile pour Fabrice Souloy, qui aligne la délicate Salsa Beji cette année.

Le sacre de Sévérino ?

En l’absence de son éternel rival Saxo de Vandel, Sévérino s’annonce redoutable, au vu de son succès il y a deux semaines, dans le Prix Gaston Brunet. Trotteur de grande classe et ménagé par Christian Bigeon, le fils de Gobernador a néanmoins manqué son premier objectif, se montrant fautif dès les premiers mètres, dans le Prix de Sélection, début mars. Troisième du Critérium des 3 ans à la fin de l’année dernière, il n’a ensuite pas eu toutes ses aises dans la phase finale dans le Prix Tonnac-Villeneuve, avant de s’envoler dans le Prix Ephrem Houel, sur 2175m. Assez inconstant mais pétri de talent, Sévérino se présentera déferré des quatre pieds samedi, pour la seconde fois de sa carrière, et devrait, sans incident, dicter sa loi, pour apporter à Christian Bigeon son premier Critérium des 4 ans. Méfiance tout de même avec la présence de Sanymède Tivoli, toujours à l’arrivée. Auteur d’une victoire et de quatre deuxièmes place lors de ses six dernières sorties, l’élève de Jean-Michel Bazire pourrait bénéficier de la moindre faille du grand favori, pour venir le coiffer dans les derniers mètres. Attention également à Seven d’Oliverie, qui reste sur une plaisante troisième place dans la dernière préparatoire. Peut-être plus à son aise sur les parcours de vitesse, le pensionnaire de Laurent-Claude Abrivard n’en a pas moins démontré qu’il pouvait tenir la distance. Pieds nus pour l’occasion, sa place est à l’arrivée.

Les chances du côté des femelles

N’oublions pas les femelles, avec tout d’abord Soif de Limonade, en constant progrès depuis qu’elle est installée dans les boxes de Pierre Levesque. Bonne quatrième du Prix Gaston de Wazières, la fille de Niky avait auparavant aligné deux victoires consécutives et pourrait être la reine du jour. Lauréate du Critérium des Jeunes, Sanawa est également de la partie et devrait faire parler sa redoutable pointe de vitesse finale, pour prendre un accessit d’honneur. Ensuite, citons la présence de Scala Bourbon, totalement emmurée dernièrement, et Save The Quick, qui pourraient prendre une place, à l’issue d’un bon parcours.

Les possibles surprises

Outre Sévérino, Christian Bigeon présente Saphir d’Haufor, sur la montante. Vainqueur du Prix Louis Le Bourg (Gr.II) au trot monté début mars, avant de très bien se comporter dans le Prix Gaston Brunet, finissant quatrième, le fils de Jag de Bellouet pourrait être la surprise de ce Critérium. Pour finir, Sissi Charentaise, déferrée des quatre pieds pour la première fois de sa carrière, et Surcouf de Laubois, qui aurait prit une place sans sa faute récemment, sont capables de surprendre.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :