Zeturf

Meaulnes du Corta pour un doublé dans le Critérium de Vitesse

Meaulnes du Corta sera sur un parcours qu’il apprécie

Grand rendez-vous du meeting de Cagnes-Sur-Mer, le Critérium de Vitesse se dispute ce dimanche. Tenant du titre, Meaulnes du Corta semble en mesure de se racheter de sa contre-performance dans le Prix de Paris.

Meaulnes du Corta : le plus rapide ?

Se déroulant sur les 1609m de la piste de Cagnes sur Mer, il ne faudra pas perdre de terrain, pour les dix concurrents inscrits au départ de ce Groupe I. Meaulnes du Corta, sans doute le meilleur cheval de ces deux dernières années, vient de décevoir dans le Prix de Paris, après avoir remporté le Prix de France sur 2100m. Spécialiste des parcours de vitesse, le champion de Jean-Pierre Barjon reste un cheval tout neuf, malgré ses dix ans, et aura à cœur de terminer en beauté sa carrière en France. L’an passé, il s’était facilement imposé devant Igor Front ; paré du numéro 6 derrière l’autostart, le pensionnaire de Pierre Levesque possède tous les atouts pour réaliser le doublé.

Première Steed et Nouba du Saptel bien armées

Même si « le Grand Meaulnes » paraît incontournable, il devra principalement se méfier des femelles Première Steed et Nouba du Saptel. Sans doute la plus rapide en jambe, la première citée a effectué une année 2009 exceptionnelle, tant en France qu’à l’étranger. Lauréate du Prix René Ballière, en 1.10.9 et du Prix de Washington, en 1.10, la pensionnaire de Fabrice Souloy avait enchaîné en remportant un Groupe I en Finlande, affichant 1.09.6 sur le mile. Véritable métronome de ce parcours, elle devrait donner chaud au grand favori. Egalement à l’aise sur les parcours de vitesse, Nouba du Saptel ne reste que sur de belles prestations. Après ses deuxièmes places dans le Prix d’Amérique et le Prix de France 2009, elle avait terrassé l’opposition dans le Prix de l’Atlantique en avril sur les 2150m de la piste d’Enghien. Bonne quatrième du Prix d’Amérique et du Prix de France 2010, la régularité de la fille de Canada mériterait d’être récompensée, d’autant qu’elle sera confiée pour la première fois à un certain Jos Verbeeck.

Les chances pour les places

L’une des grandes révélations du meeting de Vincennes, Priscilla Blue reste sur un sixième dans le Prix de Paris. Toujours excellente quand elle est présentée déferrée des quatre pieds, la pensionnaire de Louis Baudron devra s’élancer tout en dehors, mais possède les moyens de s’illustrer pour les places. Installé dans les box de Jean-Michel Bazire avant le meeting hivernal, Fabrice Axe monte de catégorie, mais sa condition physique est parfaite. Deuxième de Priscilla Blue dans le Prix de Lille en janvier dernier, le fils de Ganymède a remporté un succès au cours du meeting, dans le Prix de Munich le 13 février, en devançant O’Donnell. Deux semaines plus tard, il échouait à une encolure de Qwerty dans le Prix du Plateau de Gravelle. En pleine possession de ses moyens, il partira avec numéro 1 derrière l’autostart, mais on peut faire confiance à « JMB », pour éviter de se faire pièger. Enfin, quel visage nous montrera Brioni, qui va affronter l’élite du trot pour la première fois. Il avait été impressionnant lors de ses trois succès sur les 2100m de la piste de Vincennes au début du meeting, avant de décevoir. Malheureux dernièrement en étant obligé de voyager en quatrième épaisseur, Brioni pourrait se rappeler à notre bon souvenir, d’autant qu’il sera pieds nus pour l’occasion.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :