Zeturf

Eclipses Awards 2009 : Julien Leparoux meilleur jockey US

10 Groupes I pour Julien Leparoux en 2009

Ce lundi 18 janvier avait lieu à Beverly Hills la prestigieuse cérémonie des Eclipse Awards. Les Eclipse Awards, décernés par un collège de professionnels et de journalistes, récompensent chaque année les meilleurs professionnels et chevaux des Etats-Unis. Et cette année, un français, Julien Leparoux s’est particulièrement distingué…

Julien Leparoux : meilleur jockey

Le frenchie installé aux Etats-Unis a réalisé une saison 2009 de toute beauté : 10 Groupes I, 3 Breeders Cup, 247 victoires et 18.560.565 $ de gains. Des chiffres à vous faire perdre la tête. Que ce soit à Saratoga, Churchill Down ou à Santa Anita, Julien Leparoux a fait parlé la poudre. On se souviendra longtemps de son incroyable coup de sept réalisé sur l’hippodrome de Churchill. Il devance au classement Garret Gomez (qui a pourtant fini en tête au gains), et Ramon Dominguez.

Rachel Alexandra : cheval de l’année

La championne entraînée par Steeve Asmussen a réussi l’exploit de remporter cinq Groupes I en 2009. Parmi ces succès, trois ont été acquis devant les mâles. On retiendra sa victoire impressionnante dans les Preakness Stakes. En effet, outre la facilité avec laquelle elle s’imposait ce jour là, elle cassait un important écart pour les femelles dans cette épreuve majeure du calendrier hippique américain. Cela faisait quatre vingt cinq ans qu’une femelle n’avait pas remporté cette course.

Zenyatta : meilleure jument d’âge

Qui ne connait pas Zenyatta ? La représentante du sympathique couple Moss a tout raflé cette année, au point de triompher dans la Breeders Cup Classic. Pareil exploit n’avait jamais été réalisé par une femelle. Si l’entourage de la jument, en particulier son habile entraîneur John Shirreefs, aurait sans doute préféré avoir l’Eclipse Award du cheval de l’année, certains spécialistes considèrent qu’une performance de choix sur la Côte Est aurait pesé favorablement dans la balance. En effet, Zenyatta n’a couru que sur la Côte Ouest cette année. Mais celle qui a déchainé les foules  par ses pas de dance avant la course sera revue fin mars dans la Dubaï World Cup, avant une campagne américaine qui pourrait la mener à un doublé dans le Breeders Classic, et pourquoi pas au titre de « Meilleur cheval de l’année 2010″…

Goldikova : meilleur femelle sur le turf

Cocorico ! Goldikova, la championne de Freddy Head, a remporter pour la deuxième année consécutive le Breeders Cup Mile. L’histoire de cette pouliche rappelle bien évidemment celle de Miesque, qui était montée par Freddy Head lors de son triomphe dans la Breeders Cup. Les américains, friands de belles histoires, apprécieront sans doute le challenge relevé par les Frères Wertheimer, celui de remporter cette épreuve une troisième fois en 2010…

Gio Ponti : meilleur mâle sur le turf

Entraîné par Christophe Clément, Gio Ponti a réalisé une année 2009 exceptionnelle, ponctuée par une éclatante victoire dans l’Arlington Million. Auparavant, le fils de Tale Of The Cat avait remporté deux autres Groupes I, le Frank E. Kilroe Mile et le Manhattan Handicap. Après ces victoires sur le gazon, Gio Ponti a réaliser une superbe performance dans le Breeders Cup Classic, dans lequel il s’est octroyé la deuxième place, derrière l’intouchable Zenyatta.

Summer Bird : meilleur poulain de 3 ans

Summer Bird a eu la malchance d’être né la même année que Rachel Alexandra et Zenyatta. Ces dernières lui ont barré le chemin du succès dans de nombreux Groupes I, mais le fils de Birdstone a tout de même réussi à remporter trois épreuves majeures : les Belmont Stakes, Travers Stakes et le convoité Jockey Club Gold Cup Stakes.

Looking At Lucky : meilleur poulain de 2 ans

Six courses pour cinq victoires. Après avoir triomphé pour ses débuts, le fils du top étalon américain Smart Strike a réalisé un quasi sans fautes, en s’imposant dans le Groupe II Best pal Stakes, avant de remporter trois Groupes I, les Del Mar Futurity, Norfolk Stakes et Cashcall Futurity. Il n’a donc connu la défaite que dans le Breeders Cup Juvenile, seulement devancé à cette occasion par Vale Of York, qui s’annonce comme un prétendant au prochain Kentucky Derby.

She Be Wild : meilleure pouliche de 2 ans

Pouliche au grand coeur, She Be Wild a séduit les observateurs lors de sa victoire dans le  Juvenile FillyBreeders Cup. Elle s’imposait plaisamment à cette occasion après avoir déçu fortement dans les Alcibiade Stakes dans lesquelles elle était la grandissime favorite . En effet, la victoire lui semblait offerte après sa démonstration dans l’Arlington-Washington Lassie.

Steeve Asmussen : meilleur entraîneur de l’année

Il s’agit du troisième titre consécutif pour Steeve Asmussen, le frère de Cash, qui est cette année l’homme de Rachel Alexandra après avoir été l’homme du champion Curlin. Il aura remporté 650 courses en 2009 pour 2944 partants et un total de 21.876.405 $ de gains.

Godolphin : meilleur propriétaire

L’Ecurie Godolphin, propriété de la Famille Maktoum, a réalisé une superbe saison 2010. Riche de 9 victoires au niveau Groupe I et de 3.768.896 $ pour seulement 68 partants, la casaque bleu roi aura réalisé un sans fautes. L’année 2010 aura fini sur une note encourageante pour l’avenir de Godolphin, avec le superbe sccès de Vale Of York dans le Breeders Cup Juvenile, avec Ahmed Ajtebi, jockey émirati ami du fils aîné de Cheikh Mohammed Al Maktoum.

Juddmonte Farm : meilleur éleveur

L’élevage du Prince Khalid Absullah a la réputation d’être l’un des meilleurs du monde. En effet, le Prince qui y élève l’ensemble de ses chevaux de course, possède l’une des meilleures jumenterie dont n’importe quel éleveur puisse rêver, telles Banks Hill ou Hasili, entre autres… Cette dernière a d’ailleurs produite Champs Elysée, lauréat en 2009 du Canadian International (Gr.I).

Guillaume Giroux

2 commentaires

  1. Comment by jocourse

    excellent résumé de la saison de course US ! Décidément, les jockeys français ont brillés cette année, que ce soit au Japon ou aux US

  2. Comment by Guillaume Giroux

    Oui c est vrai que no petits français ont bien cartonné !

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :