Zeturf

Victoire surprise d’Iceland dans l’Elitloppet !

L'outsider Iceland devance Torvald Palema dans l'Elitloppet 2010

Les meilleurs trotteurs du monde s’étaient donnés rendez-vous ce dimanche à Solvalla, pour l’Elitloppet. Tenant du titre, Torvald Palema a terminé deuxième, battu par l’outsider Iceland, en tête depuis le départ de la course. Côté français, Oyonnax s’est montré fautif dans sa batterie dès les premiers mètres, tandis que Nimrod Boréalis n’a joué aucun rôle dans la sienne. Quant à Ilaria Jet, après avoir brillamment remporté sa batterie, elle s’est montrée impuissante en finale, déjà battue dans la ligne d’en face.

Vainqueur de sa batterie, Torvald Palema avait pour objectif de réaliser le doublé dans l’Elitloppet, après son succès l’an passé, et de rejoindre les cracks, tels que Gélinotte dans les années 1950, Roquépine dans les années 1960 ou Varenne au début des années 2000, dernier à avoir accompli cet exploit.

Alors que Triton Sund perdait toute chance sur une incartade, l’outsider Iceland prenait le meilleur départ, pour s’installait aux commandements, devant Brioni. Bien parti, Ilaria Jet venait en troisième position à l’extérieur, couvrant Torvald Palema. L’allemand Nu Pagadi produisait son effort au début de ligne d’en face, pour venir aux côtés de l’animateur, offrant un dos à la pensionnaire de Fabrice Souloy. Néanmoins, la partenaire de Jean-Michel Bazire, seule femelle de la finale, qui restait sur une excellente troisième place dans le Prix des Ducs de Normandie, ne pouvait répondre à l’accélération à l’abord du dernier tournant et s’avouait rapidement vaincue. Ake Svanstedt lançait alors Torvald Palema dans la bataille et semblait fondre sur Iceland, dans la phase finale, mais ce dernier repartait sous les attaques, s’imposant assez facilement en 1.10.5. Troisième de sa batterie, l’élève de Stefan Melander n’a pas quitté la tête et la corde depuis les premiers mètres, n’hésitant pas à prendre quelques longueurs d’avance à un tour du but, avant de contrôler la course dans le dernier tournant. Brioni finissait fort à l’extérieur pour prendre la troisième place, devant Nu Pagadi, courageux dans la dernière ligne droite.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :