Zeturf

Quilon du Châtelet en bon cheval dans la 5ème étape du GNT

Quilon du Châtelet devance Quoumba de Guez dans l'étape de La Capelle

L’hippodrome de La Capelle accueillait pour la deuxième fois de son histoire une étape du Grand National du Trot, où Quoumba de Guez pouvait s’échapper au classement provisoire, en cas de succès. Mais, c’était sans compter sur Quilon du Châtelet, qui venait de devancer Qwerty à Vincennes, s’imposant très facilement, tout en penchant sur sa droite.

Tandis que Magnat Crown hésitait dans les premiers mètres, mais gardait contact, Quick Master, qui restait sur un brillant succès dans un lot plus faible, s’installait au commandement, avec Quopeck à son extérieur et O’Clock des Salines à la corde. En tête du classement provisoire après quatre étapes, Quoumba de Guez avait pris le meilleur départ aux vingt-cinq mètres, pendant que Quid de Chahains pointait à l’arrière-garde, après une mise en jambe délicate. Devant les tribunes, Quasar Joli tentait sa chance en troisième épaisseur, mais ne parvenait pas à se rabattre, forçant Quilon du Châtelet, alors dans son dos, à fournir son effort dans la ligne d’en face. Récent lauréat du Prix du Gatinais à Vincennes, devançant Qwerty, à la régulière, le fils de Giant Cat prenait facilement la tête, à mille mètres du but.

Le « chouchou » d’Axel Lenoir contrôlait désormais les débats, pour repartir de plus belle dans la phase finale, s’imposant en bon cheval, même s’il penchait sur sa droite dans les derniers mètres. Dans la seconde partie du peloton dans le parcours, Quoumba de Guez est venue en quatrième épaisseur dans le dernier tournant, pour s’adjuger une nette deuxième place, à distance de Quilon du Châtelet, qui avait déjà fait la différence. Alors que Quick Master se montrait fautif au moment de l’emballage final, Quopeck se montrait très décevant, rentrant dans le rang dans la ligne droite. Très bien mené par Franck Ouvrie, Pathway finissait fort en pleine piste, pour prendre une excellente troisième place, devant Organdi Danover, qui s’assagit avec l’âge. Dans le dos de Quoumba de Guez tout au long du parcours, O’Sullivan faisait illusion pour un meilleur classement à trois cents mètres du poteau, quand il a quelque peu demandé à souffler, concluant en cinquième position devant Magnat Crown, très malheureux dans la ligne droite. A noter enfin, la bonne fin de course en retrait de Quid de Chahains, ferré aujourd’hui, qui aura d’autres ambitions dans les prochaines semaines.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :