Zeturf

Engagement de choix pour Querios du Mirel

Querios du Mirel idéalement placé aux gains

Après Amiens et Marseille-Borély, le Grand National du Trot s’installe à Saint Galmier mercredi 14 avril, où une nouvelle fois, un lot de qualité sera au départ. Coiffé par Punch de Chenu lors de la finale l’an passé, Querios du Mirel fait son retour dans le Tour de France du Trot. Excellent droitier et idéalement placé, le pensionnaire de Jarmo Niskanen devrait jouer les premiers rôles.

L’hippodrome de Saint Galmier accueille la troisième étape du GNT ce mercredi, avec l’absence des deux premiers au classement, Para du Perreux et Roc de Montfort. Néanmoins, Quoumba de Guez et Opale du Gautier pourraient, en cas de succès, s’emparer du maillot jaune provisoire.

Mais les regards des observateurs seront d’abord tournés sur la candidature de Querios du Mirel. Ne rendant que 25m pour moins de 8 000€, le pensionnaire de Jarmo Niskanen retrouve les pistes du GNT, avec de grandes ambitions. Battu d’un petit point par Punch de Chenu, lors de la finale à Vincennes l’an passé, Querios du Mirel a déjà prouvé à maintes reprises qu’il était un excellent droitier. Deuxième du Prix de la Côte d’Azur sur la piste de Cagnes-sur-Mer, avant de finir quatrième du Prix du Luxembourg, il reste sur une bonne deuxième place, derrière Quid de Chahains, début mars. En forme et idéalement placé, il devrait lutter pour la victoire. Même s’il est toujours difficile de rendre la distance sur les hippodromes de province, les principales chances semblent se trouver au second poteau. Actuellement troisième ex æquo au classement, Quoumba de Guez et Opale du Gautier auront à cœur de s’imposer, synonyme de prise de pouvoir provisoire dans le GNT 2010. Le premier vient de finir deuxième de Para du Perreux, dans l’étape marseillaise, et Jean-Michel Bazire a pris la décision de le présenter pieds nus ici. Quant au second, il est actuellement en plein épanouissement. De nouveau déferré des antérieurs et capable de lancer la course de loin, Opale du Gautier semble proche d’une victoire de référence.

En ce qui concerne les chances au premier échelon, citons la régulière Quelle Attaque, estimée par son entourage, ainsi que Prestige Guichen, en retard de gain, mais qui pourrait trouver la distance un peu longue. Ensuite, notons la présence de Paloma Vici, malheureuse dans la première étape d’Amiens. Ce jour là, la file de Goetmals Wood fut fortement gênée par un tassement, alors qu’elle possédait d’évidentes ressources. De nouveau présentée déferrée des quatre pieds, sa place est à l’arrivée. Enfin, n’oublions pas Paolo de Bellouet, capable de faire un festival ainsi que le puissant Peon For Clara et le cinq ans Revel d’Anama, qui montent toutefois nettement de catégorie.

Loic Chaoudour

2 commentaires

  1. Comment by jerome

    Article intéressant! merci pour ces éléments

  2. Comment by Loic Chaoudour

    Merci jérome ! Querios du Mirel a tracé une belle ligne droite mais était top loin dans le dernier tournant. Beau succès de Quoumba de Guez.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :