Zeturf

Irish Derby : Monterosso contre tous

Monterosso a été supplémenté pour participer à l'épreuve

L’Irish Derby, qui se disputera le dimanche 27 juin, réunira onze poulains de trois ans. Impressionnant lors du meeting de Royal Ascot, Monteroso a été supplémenté pour participer à l’épreuve. Le partenaire de Lanfranco Dettori aura face à lui pas moins de cinq pensionnaires d’Aidan O’brien, lauréat des quatre dernières éditions… Mais résumer la course à un match entre les entraînements Johnston et O’Brien sera bien présomptueux. En effet, Jim Bolger est également très bien armé…

Monterosso supplémenté

Apriori, Monterosso n’avait pas le profil d’un cheval classique. En effet, son entourage visait avec le fils de Dubawi (encore un !) les courses à handicap en Angleterre. Il a couru à quatre reprises dans cette catégorie en 2010, pour trois succès et une deuxième place. Une régularité qui poussait son entraîneur Mark Johnston à tenter un pari dans les King Edward II Stakes, un Groupe II disputé lors du meeting de Royal Ascot. Il triomphait alors de bout en bout, en devançant facilement des poulains de la trempe d’At First Sight ou encore de Buzzword. Une victoire qui séduisait particulièrement le Cheikh Hamdam Bin Mohammed Al Maktoum, qui décidait avec son entraîneur de le supplémenter au Prix de 125.000 euros dans le Derby Irlandais. Une décision appuyée par Lanfranco Dettori, qui déclarait qu’il avait confiance dans ce poulain, auquel il a été associé à trois reprises.

Aidan O’Brien puissance cinq

L’entraîneurt des effectifs de Coolmore Aidain O’Brien n’aura pas moins de cinq partant au départ du Derby. Lauréat des éditions, l’association irlandaise rencontre bien des difficultés avec ses poulains cette année, ne parvenant pas à figurer au plus haut niveau. Pour conserver leur chasse gardée dans cette épreuve, ils conteront essentiellement sur Cape Blanco, très décevant dans le Prix du jockey Club, mais aussi sur jan Vermeer, lauréat du Critérium International de Saint Cloud et quatrième du Derby d’Epsom. Cinquième du Derby Français, Midas Touch ne s’élancera pas sans chance également, Bright Horizon semblant condamné au rôle de leader. At First Sight, devancé par Monterosso à Ascot, semble barré par ce dernier.

Carraiglawn et Puncher Clynch : deux atouts pour Jim Bolger

Carraiglawn, très régulier dans l’ensemble, reste sur une victoire au niveau Listed le 4 juin, sur le parcours qui nous intéresse. Acquis par une franche longueur, ce succès a convaincu son habile entraîneur de le présenter au départ de ce Derby qu’il a remporté en 1992 avec St Jovite. L’autre représentant de l’homme de sera Puncher Clynch, invaincu en 2010. Ce fils d’Azamour s’est imposé au niveau Groupe III pour sa dernière sortie, devançant à cette occasion At First Sight n’une courte tête.

Chabal et Coordinated Cut, des troubles-fête en puissance

Le représentant de Godolphin Chabal, qui court au plus hait niveau depuis l’âge de deux ans, aura pour lui l’aptitude au parcours. En effet, le pensionnaire de Saeed Bin Suroor s’était classé deuxième en 2009 des Vincent O’Brien International Stakes, un Groupe II réservé à la génération des deux ans sur l’hippodrome du Curragh. Pour sa par Coordninated Cut a pour lui d’avoir remporté le Tattersalls Timeform Trophy, une épreuve très prisée disputée au mois d’avril à Newmarket.

Revoir le Derby 2009 en vidéo :

Guillaume Giroux

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :