Zeturf

Nouveau succès pour Quilien d’Isques

Qilien d'Isques confirme son succès dans le Grand Prix de Wallonie

Neuf chevaux d’âge de grande qualité avaient fait le déplacement à Cagnes sur Mer pour le Grand Prix du Conseil Général des Alpes, qui offrait la coquette somme de 60.000€ à son vainqueur. Auréolé de son premier groupe I dans le Grand Prix de Wallonie il y a trois semaines, Quilien d’Isques a confirmé en doublant la mise au sprint, venant à bout de Orso November dans les dernières battues.

Avant le coup, quatre concurrents semblaient se détacher du lot, à savoir Quilien d’Isques, Orso November, Paradis Cordière et Original Démon. Le premier cité venant de s’imposer au niveau groupe I dans une étape du Grand Circuit Européen à Mons (Belgique), il paraissait difficile de le voir battu. Mais attention, lors de cette dernière sortie, le pensionnaire de Franck Terry avait gagné du minimum face à Perlando et surtout Orso November, qu’il retrouvait ici. La revanche entre ces deux concurrents allait donc animé ce Grand Prix du Conseil Général des Alpes.

Le plus prompt à la volte, Nucléar ne laissait le soin à personne de mener l’épreuve. Absent pendant plus de huit mois, l’élève de Pierre Levesque, installé chez Sébastien Ernault pendant les trois mois de suspension de son mentor, connaît beaucoup de difficultés à retrouver le niveau qui était le sien l’an passé. Ainsi, Pierre Vercruysse n’hésitait pas a faire la course devant avec son partenaire, pour en savoir davantage sur sa condition. A un tour du but, le peloton était en file indienne. Derrière Nuclear pointait Orso November, suivi de Quilien d’Isques et Paradis Cordière. On avait déjà perdu Original Démon, fautif dès les premiers mètres et le scandinave Garland Kronos. A l’entrée de la dernière ligne droite, Orso November se décalait du sillage de Nuclear, prenant nettement le dessus, mais devait faire face au finish de Quilien d’Isques, qui l’avait pisté tout au long de l’épreuve. Le duel faisait alors rage et c’est finalement le protégé de Franck Terry qui se montrait le plus fort à la lutte. Légèrement pris de vitesse au moment de l’emballage final, Paradis Cordière effectuait une excellente fin de course, pour s’emparer de la troisième place, devant l’animateur Nuclear, qui finissait courageusement sur une distance un peu longue pour ses aptitudes.

De nouveau associé à Jean-Michel Bazire, après sa victoire dans le Grand Prix de Wallonie, Quilien d’Isques remporte un deuxième succès d’affilé, tout en restant ferré. Faisant parti des meilleurs de sa génération, il s’était notamment classé troisième du Critérium des 5 ans, après avoir été malheureux dans la phase finale, avant de finir à un nez de Saxo de Vandel dans le Prix de l’Etoile, alors qu’il lui rendait cinquante mètres. En deux courses, Quilien d’Isques a empoché près de 140.000€ et s’annonce comme l’un des principaux prétendants aux préparatoires du Prix d’Amérique. D’autant qu’il sera présenté déferré cet hiver, conditions qui l’avantagent indéniablement…

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :