Zeturf

Un Prix d’Amérique 2010 à la française

Meaulnes du Corta devra principalement se méfier de ses compatriote

Les partants du Prix d’Amérique Marionnaud 2010, considéré comme le championnat du monde des trotteurs, seront quasi exclusivement français. Pourtant, la réussite des chevaux étrangers dans le Prix d’Amérique n’est pas à négliger : depuis 1999, les français ne mènent que 6 victoires à 5 ! Les adversaires de nos champions français vont-ils égaliser ? Cela s’annonce difficile à la vue des incertitudes qui planent sur leur participation au grand rendez-vous du 31janvier prochain.

    La réussite des concurrents étrangers dans le Prix d’Amérique

Le Prix d’Amérique est sans doute la course la plus prisée dans le monde. De nombreux chevaux étrangers y figurent au palmarès (24 victoires étrangères contre 63 victoires françaises). Dans les premières années, nous pouvons citer l’italien Hazleton (1931 et 1932), premier trotteur à avoir vaincu les français, Mistero (1947) ou Delmonica Hanover (1974). Ensuite, les décennies 1970/1980 furent marquées par l’écrasante domination des trotteurs français, grâce notamment aux champions Bellino II, Idéal du Gazeau et Ourasi. Néanmoins, ces dernières années, les visiteurs se sont plus que défendus, ramenant depuis 1999, cinq fois sur onze le trophée hors de nos terres. Evoquons les victoires de Moni Maker (1999), « Il Capitano » Varenne (2001 et 2002), Abano As (2003) et Gigant Neo (2006).

Cependant, depuis la victoire de Gigant Neo en 2006, après la disqualification de Jag de Bellouet, les concurrents étrangers sont moins présents. Il devraient l’être encore moins cette année.

    Peu d’étrangers au départ du Prix d’Amérique 2010

Après le forfait da la star scandinave, Maharajah, pas encore assez endurci selon son entraîneur Stefan Ultman, peu d’étrangers seront au départ du Prix d’Amérique 2010. Même si la liste des participants n’est pas encore définitive, les français semblent les mieux armés pour remporter la palme et surtout les plus nombreux. En effet, peu de trotteurs étrangers s’avèrent capable de rivaliser avec nos champions.

Opal Viking, deuxième en 2008, n’apparaît pas dans la même forme que lors de ses meilleures performances. Triton Sund réalise l’une des plus belles années de sa carrière, mais il n’a jamais pu réellement se montrer dangereux sur la piste de Vincennes. Les italiens Ghiaccio Del Nord et Infinitif ont montré leurs limites à ce niveau. Quant à Nu Pagadi, annoncé comme le nouveau crack allemand, il s’est élancé au galop dans le Critérium Continental, ce qui rend ses capacités encore inconnues.

Seul un concurrent étranger semble en mesure de jouer un premier rôle dans le Prix d’Amérique 2010 : le français de souche mais entraîné en Italie, Quarcio du Chêne. Deuxième de Ready Cash dans le Marcel Laurent après avoir perdu 40m au départ, il a déjà montré son aptitude à la grande piste de Vincennes, mais pourrait ne pas participer au grand rendez-vous, faute de gains. Ne détenant que 336 000 euros dans son compte en banque, il devra impérativement remporter le Prix Ténor de Baune, épreuve qualificative, le 17 janvier prochain.

Loic Chaoudour

4 commentaires

  1. Comment by horsefan

    Difficile de faire un pronostic sur ce Prix d’Amérique mais une chose est sûre, la bataille promet entre la vieille garde du trot français et les jeunes talents

  2. Comment by Guillaume Giroux

    Oui, si Mealnes n’a pas de problème aux jambes, il n’y a pas beaucoup qui vont pouvoir le suivre, que ce soit en France dans l’Amérique ou à Cagnes, ou à l’étranger !! C’est un crack !

  3. Comment by kom

    bonjour!
    je suis un passionné des connaissances concernant les couses hippiques et à la lecture du texte ci-dessus signé par Loïc CHAOUDOUR a propos des concurrents étrangers , j’aimerais savoir comment reconnaître un cheval étranger dans un quinté par exemple ( trot attelé ) , est-ce à son cheval ? et aussi le type d’epreuve auquel peut participer un cheval étranger
    je vous prie de me repondre car cette question de nationnalité des cheveaux qui participent au qunité de trot me préocupe beaucoup .
    merci à l’avance !

  4. Comment by Loic Chaoudour

    Bonjour, en France, la première lettre du nom d’un trotteur change tous les ans. Ainsi, les chevaux qui commençent par un « R » sont les 5 ans, un « S », les 4 ans…ce n’est pas le cas pour les étrangers. Sinon, l’origine du cheval est inscrite sur la liste des partants das la presse spécialisée. Par ailleurs, les trotteurs étrangers peuvent participer aux courses dites européennes et en fonction de leurs gains.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :