Zeturf

Polar Rochelais à l’issue d’un Grand Steeple-Chase de Paris riche en rebondissements

Premier Grand Steeple pour Patrice Quinton et Jérôme Zuliani

Le Grand-Steeple Chase de Paris 2010 aura fourni son lot d’émotion aux milliers de spectateurs présentent sur l’hippodrome d’Auteuil. Un forfait de dernière minute, un refus, un favori tombé dès le départ, un cheval maudit dans le Grand Steeple, voila le cocktail inattendu de l’édition 2010 de la plus grand course d’obstacle française…

Le duel attendu entre le tenant du titre Remember Rose et Louping d’Ainay n’a pas eu lieu. En effet, au lâché des élastiques, le pensionnaire de Jean-Paul Gallorini « faisait pile », après avoir touché les élastiques. Ces derniers n’ont probablement pas été lâché suffisamment tôt par le starter, qui regardais Lord Carmont qui était lui aussi en avance sur le reste du peloton. Mais celui-ci n’ayant pas été perturbé par le départ, le starter a décidé de le valider. Difficile de juger sans avoir toutes les vues…

Avec ce départ chaotique, Mayev refusait le départ. Lord Carmont, Louping d’Ainay et Pommerol se chargeait ensuite d’imprimer un train régulier à l’épreuve, alors que Remember Rose, en liberté, galopait près des leaders. Au deuxième saut de la rivière, Louping d’Ainay se blessait à la réception, et était immédiatement arrêté par son jockey David Cottin. Le beau gris souffre d’une fracture du boulet. Son propriétaire nous apprendra par la suite que ses jours n’étaient pas en danger, mais que sa carrière de course était terminée.

Pour aborder la ligne d’en face, le pensionnaire de François Doumen Pommerol galopait librement au commandement de l’épreuve. Mais, sans doute perturbé par Remember Rose qui galopait plusieurs longueurs devant lui, Pommerol éjectait Benoit Delo au mur. Cela laissait le champs libre aux pensionnaires de Guy Cherel Doumaja, Ramsès Bleu et Odeillo du Mathan. Objectif Spécial venait un peu plus loin.

Dans le tournant final, Doumaja et Polar Rochelais, impeccable dans ses sauts, se détachaient de Ramsès Bleu et d’Odeillo du Mathan, condamnés à lutter pour la troisième place.  Dans la dernière ligne droite, Polar Rochelais plaçait une ultime accélération, qui mettait un terme aux ambitions de Doumaja, qui devait s’avouer vaincu. A distance, Odeillo du Mathan s’adjugeait la troisième place devant son compagnon de boxe.

Polar Rochelais a donc offert un premier Grand Steeple-Chase de Paris à son entraîneur Patrice Quinton, l’entraîneur de l’Ecurie des Dunes. Comme l’entraîneur, le jockey Jérôme Zuliani remportait son premier Grand Steeple pour sa première participation. Quant à Guy Cherel, il aura certainement longtemps cru à la victoire, mais l’homme de Maisons-Laffite déclarait après la course que Doumaja était « tout simplement battu par meilleur aujourd’hui ». M. Cherel était également pleinement satisfait de la troisième place d’Odeillo du Mathan, de la quatrième place de Ramsès Bleu et de la sixième d’Objectif Special.

Revoir le Grand Steeple-Chase de Paris 2010 en vidéo :

Guillaume Giroux

2 commentaires

  1. Comment by turfada

    Une course folle… j’ai vibré même si mon favori, Remember Rose, a perdu la course avant même son début…

  2. Comment by Guillaume Giroux

    Oui ne course dans laquelle tout ce qui peut se produire au cours d’une épreuve s’est passé ! Favori tombé au départ, non-partant de dernière minute, blessure d’un cheval en vue, tout !!!

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :