Zeturf

Portrait de Speedy Blue : le vainqueur du Critérium des 4 ans

Speedy Blue : nouveau leader chez les quatre ans attelé

Très estimé par son entourage et doué dans les deux disciplines du trot, c’est pourtant au trot attelé que Speedy Blue s’est révélé au plus haut niveau ces derniers mois. Après s’être adjugé plusieurs accessits d’honneur cet hiver, le fils d’Echo a remporté de très belle manière le Critérium des 4 ans samedi dernier, où il était présenté déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière.

Speedy Blue débute en compétition sur l’hippodrome de Laval, le 30 novembre 2008 sous la selle, où il n’a pu éviter la faute. Son premier succès arrivera le 20 avril 2009, sur la piste de Caen, avant de doubler la mise, deux semaines plus tard, dans le temps du trot à Vincennes, associé à Marion Charlotte Mary. L’élève de Jean-Philippe Mary prendra ensuite plusieurs places d’honneur, mais tarde à confirmer ses évidents moyens. Trotteur délicat à l’attelage, il était assuré de finir sur le podium du Prix du Lot, remporté par Sancho du Glay mi novembre, lorsqu’il s’est perdu dans ses allures à cent mètres du but. S’en suivra deux deuxième places sous la selle, dont une derrière Surabaya Jiel dans le Prix Raoul Ballière (Gr.II), avant de se montrer sage au trot attelé, montrant enfin ses capacités dans cette discipline. Troisième du Prix Charles Tiercelin (Gr.II), en finissant en trombe à l’extérieur, Speedy Blue rééditera par la suite dans le Prix Olympique, perdant la deuxième place dans les derniers mètres. Néanmoins, ses mauvaises habitudes rejailliront dans les deux préparatoires au Critérium des 4 ans, avec pour résultat deux disqualifications. Ainsi, au départ du Critérium samedi dernier, il était difficile de connaître le visage, qu’allait nous montrer Speedy Blue même si Jean-Philippe Mary partait confiant. Avec le sulky et le driver (Yves Dreux) de la championne Nouba du Saptel, et présenté déferré des quatre pieds pour la première fois, le fils d’Echo allait justifier la confiance de son entourage. Rejoignant Seigneur Aimef en tête, au début de la montée, avant de se faire couvrir par Sévérino, Speedy Blue s’est décalé du sillage du pensionnaire de Christain Bigeon, pour venir coiffer tous ses rivaux dans la phase finale. Affichant une excellente réduction kilométrique de 1.13.1 (à trois dixièmes du record de l’épreuve réalisé par Rolling d’Héripré l’an passé), il faudra désormais confirmer ce nouveau statut de leader de la génération, mais au vu de son succès, l’avenir peut être envisagé en toute quiétude.

 

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :