Zeturf

En route vers l’Amérique 2010

Qui remportera l’Amérique 2010 ?

Ce dimanche a lieu le Prix d’Amérique 2010 sur la distance classique des 2700m de la Grande Piste de Vincennes. Lauréat de l’édition 2009, le crack Meaulnes du Corta sera présent pour défendre son titre. Mais cette année, l’attraction du championnat du monde au trot attelé viendra des jeunes champions, Rolling d’Héripré et Ready Cash, âgés de cinq ans.

Il est important de noter que tous les concurrents se présenteront pieds nus pour l’occasion. Atteint par la limite d’âge, le tenant du titre Meaulnes du Corta participera à son dernier Prix d’Amérique et semble en mesure de réaliser le doublé. Revenu au mieux, comme l’atteste sa deuxième place dans le Prix de Bourgogne, il sera associé pour la première fois dans l’Amérique à son entraîneur/driver Pierre Levesque. Ce dernier, ayant remporté les trois dernières éditions côté entraîneur (deux avec Offshore Dream et la dernière avec son partenaire du jour) aura également à cœur de défendre son titre. L’opposition au « Grand Meaulnes » viendra principalement des cinq ans aux dents longues, Rolling d’Héripré et Ready Cash, indissociable sur le papier. Le premier cité a acquis sa qualification en remportant le Critérium Continental dans l’excellente réduction kilométrique de 1.11.2. Véritable révélation du début de meeting, le lauréat du Critérium des 4 ans reste sur un brillant succès dans le Prix de Crois, devançant sûrement son grand rival Ready Cash. Associé à Jean-Michel Bazire, il pourrait imiter Offshore Dream en 2007, dernier cinq ans à avoir remporté l’Amérique. Quant à Ready Cash, il a gagné son ticket grâce à ses gains. Doté d’un compte en banque de plus d’1 M€, le pensionnaire de Philippe Allaire fut l’incontestable leader de sa génération jusqu’à ces derniers mois et la domination du pensionnaire de Fabrice Souloy, Rolling d’Héripré. Déferré des quatre pour la première fois de sa carrière et associé à Jos Verbeeck, quatre fois vainqueur du Prix d’Amérique côté driver, il devrait jouer les tous premiers rôles.

Ces trois champions devront essentiellement se méfier de la plus convaincante dans les préparatoire et second atout de Fabrice Souloy, Olga du Biwetz. Maniable et régulière, la lauréate du Prix de Bourgogne, devant Meaulnes du Corta, sera associé à Christophe Martens, avec qui elle avait remporté trois succès l’automne dernier. Nouba du Saptel sera aussi à suivre de très prêt. Deuxième du Prix d’Amérique et du Prix de France 2009, la pensionnaire de Pascal-André Geslin s’est à chaque fois heurtée à la supériorité du crack de Jean-Pierre Barjon. Dotée d’une pointe de vitesse dévastatrice, elle pourrait créer la surprise à l’issue d’un bon parcours.

Plusieurs concurrents possèdent les moyens de prendre une place. C’est le cas du facile vainqueur du Prix de Belgique, Paris Haufor. Dépendant d’un redoutable entraînement, il lui suffirait de bien partir pour bouleverser la hiérarchie. La plus régulière avec Olga du Biwetz dans les préparatoires, l’accrocheuse Quarla, associée au tenant du titre chez les drivers, Franck Nivard, possèdent les moyens de prendre une place d’honneur. Vainqueur du Prix de Bretagne, Orlando Sport a ensuite quelque peu déçu mais pourrait surprendre à l’issue d’un parcours sur-mesure. Quant au lauréat du Prix de Cornulier, One du Rib, et à Perlando, ils pourraient également compléter la combinaison gagnante du quinté.

Enfin, ils seront trois étrangers à défier nos champions français. Même si l’italien Ghiaccio Del Nord reste sur sa troisième place dans le Prix de Belgique, seul Opal Viking semble en mesure de pouvoir jouer un rôle. Malgré sa forme douteuse, le deuxième du Prix d’Amérique 2008 pourrait se rappeler à notre souvenir.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :