Zeturf

Nouba du Saptel pour un doublé dans le Prix de l’Atlantique

Nouba du Saptel lors de son succès l'an passé

Point d’orgue du meeting estival d’Enghien, le Prix de l’Atlantique se dispute ce samedi, réunissant seize des meilleurs trotteurs du monde. Lauréate de ce Groupe I l’an passé, Nouba du Saptel se présente comme l’une des grandes prétendantes au succès final.

Seize chevaux d’âge seront au départ du Prix de l’Atlantique, Groupe I sur les 2150m de la piste d’Enghien. Malgré l’absence de Meaulnes du Corta et d’Oyonnax, le lot est de qualité et assez homogène. Néanmoins, nous pouvons détacher la candidature de Nouba du Saptel, tenante du titre et préparée avec soin pour cette course. L’an passé, la pensionnaire de Pierre-André Geslin avait facilement crée la décision dans la ligne droite, s’imposant en championne, dans l’excellente réduction de 1.11.8. Depuis, la fille de Canada a réalisé un bon meeting d’hiver, se plaçant dans les grandes épreuves (quatrième du Prix d’Amérique et du Prix de France), sans toutefois pouvoir renouer avec le succès. Fautive dans le dernier virage dernièrement dans le Grand Prix du Sud-Ouest, elle semble en mesure de retrouver le chemin de la victoire sur un parcours qu’elle apprécie. La principale opposition viendra de Quaker Jet, surprenant deuxième du Prix d’Amérique. Ce redoutable finisseur sera également sur sa distance de prédilection et sera présenté pieds nus pour l’occasion. Récent bon deuxième de Nimrod Boréalis à Bordeaux, le fils de Love You pourrait se montrer impérial à l’issue d’un parcours caché.

Toutefois, méfiance aux attentistes, dans la mesure où seule Quarla adopte la course en tête, mais ne sera pas déferrée. Ainsi, la course s’annonce assez tactique, ce qui pourrait profiter aux trotteurs, capable de changer de vitesse à un kilomètre du but, à l’image d’Orlando Sport. Véritable révélation du début de meeting hivernal, le représentant de l’Ecurie Sport a quelque peu déçu dans les grands rendez-vous, ne pouvant prendre que des accessits. Auteur d’une bonne semi-rentrée dans le Prix Jamin, il y a deux semaines, il s’est déjà imposé sur ce parcours et s’annonce comme l’une des possibilités pour la victoire.

Ensuite, notons les présences de Perlando et Priscilla Blue, possibles troubles-fêtes. En effet, le fils de Giant Cat revient sur la piste de ses exploits et a tiré un excellent numéro derrière la voiture, tandis que la pensionnaire de Louis Baudron, troisième du Grand Critérium de Vitesse à Cagnes-sur-Mer, profitera de la moindre défaillance des favoris pour s’immiscer parmi les premiers. Pour finir, n’oublions pas Opal Viking, encore capable de surprendre à 10 ans, et Nuit Torride, totalement retrouvée après un an d’absence, mais qui aura contre elle de s’élancer en seconde ligne.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :