Zeturf

Prix de Milan : Satchmo Wood vers son premier groupe III

Confirmation attendue pour Satchmo Wood

Le Plateau de Soisy accueille une belle réunion, ce samedi, dont le Prix de Milan, groupe III européen pour trotteurs attelé de quatre ans. Grande révélation de la génération depuis le début de l’année, Satchmo Wood reste sur cinq succès lors de ses six dernières sorties. L’élève de Louis Baudron abordera son premier groupe III mais semble en mesure de l’emporter, malgré la présence de Main Wise As, Sinko du Vivier ou encore Seven d’Oliverie.

L’attraction Satchmo Wood

Lauréat de cinq de ses six dernières courses, Satchmo Wood se présente au sommet de son art dans le Prix de Milan, pour la participation à son premier groupe. Le pensionnaire de Louis Baudron ne cesse de gravir les échelons et reste sur une victoire pleine d’autorité, sur la distance classique à Vincennes, devant des trotteurs, qu’il va retrouver ici. Il lui suffirait donc de rééditer cette performance pour ne pas rencontrer d’opposition. Malgré tout, rien n’est joué d’avance, dans le mesure où ce fils de Goetmals Wood se montre parfois fautif (onze fois en vingt-huit sorties). Ainsi, Jean-Michel Bazire devra se montrer vigilant, mais faisons confiance au crack driver pour gérer les ardeurs de son partenaire.

Sinko du Vivier et Seven d’Oliverie en opposition

Deuxième de Satchmo Wood, dans le Prix Citizenkid.com le mois dernier, Sinko du Vivier avait auparavant fait sensation dans le Prix Caecilia, en 1.13.5 sur les 2700m de la grande piste de Vincennes. L’élève de Vincent Martens vient de finir excellent troisième de Real de Lou à Enghien, face à ses aînés, et pourrait profiter de sa forme pour créer la décision devant ses contemporains. D’autant que ses soucis pour s’élancer, qui le pénalisaient jusqu’ici, semblent avoir été résolus. Méfiance ensuite à Seven d’Oliverie, capable d’un coup d’éclat. Véritable spécialiste des parcours de vitesse, le protégé de Laurent-Claude Abrivard a tiré un bon numéro derrière l’autostart (4) et sera présenté déferré des postérieurs, comme lors de ses meilleures performances. Effectuant une bonne rentrée sur le Plateau de Soisy, il y a dix jours, il aura sans doute monté en condition pour aborder ce Prix de Milan, course visée par son entourage.

Où en est Main Wise As ?

Notons également le retour à Enghien de Main Wise As, intouchable l’été dernier, où il avait remporté le Prix de Berlin et le Prix de Rome. Indiscutable leader de la génération en Europe l’an passé, le champion d’Hugo W. Langeweg Jr. connaît beaucoup de difficultés à retrouver son meilleur niveau, comme l’atteste sa quatrième place dans le Gran Premio Tino Triossi (Gr.I) en Italie. Restant chaussé ici, cela s’annonce délicat pour la victoire, mais si Main Wise As nous montre son vrai visage, Satchmo Wood aura du souci à se faire !

Parmi les chances pour les places, citons Sam Bourbon, qui vient de faire impression en province pour sa rentrée, après près de huit mois d’absence, Seven de Piencourt, régulier à ce niveau, Surcouf de Laubois, déferré des quatre pieds, ainsi que les italiens Million Flying, deuxième du Gran Premio Tino Triossi, et Mitico Milar, deuxième de Satchmo Wood fin mai.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :