Zeturf

Premier groupe I pour Thorens Vedaquais !

Thorens Vedaquais remporte le Prix des Elites, malgré sa faute dans le dernier tournant

Se présentant invaincu sous la selle au départ de Prix des Elites, Thorens Vedaquais méritait son groupe I, après avoir été absent des deux grands rendez-vous du premier semestre. Mais, la victoire aura été difficile, puisque le pensionnaire de Philippe Allaire a commis une longue faute dans le dernier tournant, avant d’être remis par son partenaire, pour finalement repartir dans la ligne droite. Talina Madrik prend une bonne deuxième place, devant Toscane Jab, malheureuse lors de la faute du futur lauréat.

Tous les regards étaient braqués sur Thorens Vedaquais, leader incontestable de la génération des trois ans sous la selle. Invaincu dans la discipline en sept sorties publiques, le protégé de Philippe Allaire n’avait pourtant aucun groupe I à son palmarès, dans la mesure où il n’avait pu prendre part au Saint-Léger des Trotteurs et au Prix d’Essai, au premier semestre. De ce fait, le Prix des Elites lui était promis, même si la méfiance était de mise face à Toscane Jab et Talina Madrik, qui venaient de finir très proches du grandissime favori, dans le Prix de Basly.

Comme lors de son dernier succès, Thorens Vedaquais commettait une faute lors du canter, mais Yoann Lebourgeois se montrait prudent au départ, en l’isolant tout en dehors. Ténérife prenait le meilleur envol, alors que Torpilleur était hésitant et perdait de nombreux mètres. Talina Madrik venait en deuxième position en bas de la descente, bientôt rejoint par Thorens Vedaquais. Romance du Ruel et Sawasde de Houelle s’étaient bien élancées, mais se trouvaient encore loin du peloton, toujours emmené à vive allure par Ténérife (1.08.8 à 1.500m ; 1.11.3 à 1.000m), pendant que Tischendorf Padd perdait toute de chance sur une incartade.

Les concurrents abordaient la montée, où Romance du Ruel s’effaçait sur une faute. En tête depuis les premiers mètres, Ténérife demandait à souffler à 800m du but et était rapidement relayée par Thorens Vedaquais, qui prenait les choses en main. Le pensionnaire de Philippe Allaire accélérerait franchement et seules Talina Madrik et Toscane Jab parvenaient à suivre le rythme. Ces dernières se battaient pour avoir le dos du favori, mais c’est Toscane Jab qui se calait parfaitement à la corde. Thorens Vedaquais semblaient hésitant dans le dernier tournant et esquissait plusieurs temps de galop, remis toutefois par Yoann Lebourgeois. Talina Madrik prenait alors un court avantage à l’entrée de la phase finale, mais le fils de Cygnus d’Odyssée se relançait dans la bataille, pour se montrer le plus accrocheur dans les derniers mètres et remporter le premier groupe I de sa jeune carrière. Lauréate du Saint-Léger des Trotteurs, Talina Madrik s’emparait du premier accessit, devant la grande malheureuse de l’épreuve Toscane Jab, qui fut fortement gênée lors de la faute du futur lauréat. Sans cet incident de course, l’élève de Jean-Michel Baudoin aurait sûrement lutté pour la victoire !

Invaincu en huit sorties au trot monté, Thorens Vedaquais s’adjuge un premier groupe I mérité, au vu de ses performances depuis le début de l’année. Néanmoins, il s’est montré moins dominateur que lors de ses derniers succès, et semble plus accessible.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :