Zeturf

Prix Djebel et Imprudence : Makfi et Joanna en démonstration

Direction la Poule d'Essai des Pouliches pour Joanna

Les favoris ont déçu dans les Prix Djebel et Imprudence, ce jeudi 8 avril sur l’hippodrome de Maisons-Laffite. Ces deux épreuves, promus Groupe III cette année, ont vu les victoires de Makfi et de Joanna, qui ont ainsi posé leurs jalons pour les classiques du mois de mai…

On attendait le « Rouget » Boldcity dans le Prix Djebel. Ce dernier, qui venait de s’imposer très plaisamment sur la PSF deauvillaise, a pourtant bénéficié d’une bonne course parmi les chevaux de tête. Mais à la distance, le fils d’Elusive City ne parvenait pas à accéléré efficacement. Moment choisi pa Christophe-Patrice Lemaire pour lancer Makfi, qui allongeait de superbes foulées pour venir cueillir un magnifique succès pour sa rentrée. Sous les couleurs de Mathieu Offendstadt, ce pensionnaire de Mikel Delzangle qui s’était imposé su l’hippodrome de Fontainebleau pour ses débuts en fin d’année 2009, a fait très bonne impression pour sa rentrée, et pourrait être aligné au départ de la prochaine Poule d’Essai des Poulains. En poulains régulier, Too Nice Name s’est bien défendu pour s’assurer la deuxième place, devant l’excellent finisseur Silver Black, qui avait couru à réclamer durant le meeting de Cagnes-sur-Mer.

Dans l’Imprudence, Special Duty était l’attraction de la course. La pensionnaire de Christiane Head-Maarek restait sur sa superbe victoire dans les Cheverley Park Stakes (Gr.) sur l’hippodrome de Newmarket. Rapidement installée au commandement des opérations par Stéphane Pasquier, la fille d’Hennessy restait en tête jusqu’à 200 mètres du poteau, mais devait s’avouer vaincue devant l’accélération de Joanna, qui a longtemps galopé dans son sillage. Cette dernière, acquise fin 2009 par le Cheikh Hamdam Al Maktoum, remportait sa première victoire sous l’entraînement de Jean-Claude Rouget. Ce dernier déclarait après la course que sa pensionnaire devrait être dirigée vers la Poule d’Essai des Pouliches. Special Duty se contentait de la troisième place, derrière Evading Tempête qui réalisait la plus belle performance de sa carrière.

Guillaume Giroux

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :