Zeturf

Prix d’Eté : Rapide Lebel seul au monde !

Rapide Lebel est tout simplement un crack !

Tout le monde attendait l’affrontement entre Rapide Lebel et ses aînés, dans ce Prix d’Eté. Même si le pensionnaire de Sébastien Guarato a commis plusieurs hésitations dans les premiers hectomètres, il est venu facilement s’installer en tête dans la descente, pour ne plus être inquiété par la suite. S’imposant avec près de vingt mètres d’avance sur Ilaria Jet, deuxième, Rapide Lebel s’inscrit parmi les meilleurs trotteurs de tous les temps.

L’édition 2010 du Prix d’Eté était tout simplement splendide, dans la mesure où les meilleurs trotteurs moment étaient au départ, à l’image de Paris Haufor, Orlando Sport ou Nélumbo, mais aussi le six ans Quilien d’Isques, auteur d’un été remarquable, ponctué de deux succès, et de l’ogre Rapide Lebel, impressionnant en dernier lieu pour sa rentrée. Les conditions de course étaient parfaites pour que ce samedi 11 septembre 2010 soit marqué d’une pierre blanche, avec comme le laissaient penser les professionnels, un chrono en-dessous des 1.12…

Pourtant, on a failli assister à un coup de théâtre dès la volte, avec une longue hésitation de Rapide Lebel, que Eric Raffin parvenait toutefois à maintenir au trot. Mais, le protégé de Sébastien Guarato perdait plusieurs longueurs sur le peloton, mené par One du Rib et Commander Crowe. Tout le monde attendait l’arrivée de Rapide Lebel, mais celui-ci commettait une nouvelle incartade à l’amorce du premier tournant, tout de suite remis par son partenaire. Alors qu’il tentait de se rapprocher, Paris Haufor se montrait lui aussi hésitant et pointait à l’arrière-garde, en compagnie du grand favori. Orlando Sport était quant à lui bien parti, et venait aux côtés du leader, alors que Commandr Crowe et Quarla se plaçaient en deuxième rideau. Le rythme était très peu soutenu à un tour du but, moment choisi par Eric Raffin pour lancer Rapide Lebel, qui enrhumait ses rivaux dans la descente, pour s’emparer facilement de la tête. Le fils de Ginger Somolli était alors seul au monde, prenant de nombreuses longueurs d’avance. Les concurrents étaient en file indienne pour aborder la ligne d’en face avec Quarla en-tête du peloton de chasse. One du Rib suivait, avec Commander Crowe dans son dos. Orlando Sport avait plongé à la corde en cinquième position, laissant Quilien d’Isques nez au vent, pendant que Paris Haufor était toujours en dernière position.

Comme à ses habitudes, Rapide Lebel n’amusait pas la galerie (1.12.5 à 1.000m ; 1.12.7 à 500m) et possédait déjà plus de trente mètres d’avance en haut de la montée. Après avoir assuré le dernier tournant, il repartait dans la phase finale, pour s’imposer en champion, sous l’excellente réduction kilométrique de 1.12.9. Constamment en chasse derrière le futur lauréat, Quarla et One du Rib ne pouvaient répondre aux différentes attaques dans les derniers trois cents mètres, dont celle d’Ilaria Jet, qui finissait en trombe en pleine piste. Après son succès dans le Prix Jean-Luc Lagardère à Enghien, elle confirme ici pour sa deuxième sortie sous son nouvel entraînement : celui de Vincent Martens. Mené à la perfection par Jean-Michel Bazire, Quilien d’Isques prenait la troisième place, en trouvant le passage le long du rail à l’entrée de la dernière ligne droite. Restant sur deux succès consécutifs, il est tout simplement tombé sur meilleur que lui aujourd’hui, mais s’annonce comme l’un des trotteurs à suivre dans les grandes joutes hivernales. Toujours à l’arrivée, Nélumbo concluait en quatrième position, devant Orlando Sport, qui a bien fini en dehors, alors qu’il se trouvait encore assez loin dans le dernier tournant.

Ce Prix d’Eté 2010 aura été un grand moment dans l’histoire du trot, avec le sacre du meilleur trotteur du monde à l’heure actuelle et de sans doute l’un des grands cracks de tous les temps. On regrettera évidemment qu’il soit hongre, ce qui l’empêche de participer au Prix d’Amérique, mais à cinq ans, il va encore éblouir les pistes pendant encore un bon bout de temps.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :