Zeturf

Prix Guillaume de Bellaigue : vers un nouveau duel Quemeu d’Ecublei / Or de Jade

Retour au succès attendu pour Quemeu d'Ecublei

Ce samedi, l’hippodrome de Paris-Vincennes accueille une très belle réunion, avec le Prix Guillaume de Bellaigue en point d’orgue. Se disputant sur les 2700m Grande Piste avec un seul poteau de départ, ce groupe III réunit d’excellents éléments sous la selle, dont la révélation du dernier meeting, Quemeu d’Ecublei. Battu par l’imposant Quauvin récemment, le pensionnaire de Frédéric Prat retrouvera cette fois-ci sur sa route Or de Jade, qu’il a toujours devancé cet hiver.

Quemeu d’Ecublei encore devant Or de Jade ?

Avant le Prix Antigone il y a deux semaines, Quemeu d’Ecublei restait sur une impressionnante série de huit victoires, et à chaque fois avec la manière. Mais toute série à une fin, et la révélation du meeting hivernal sous la selle a connu sa première défaite, depuis près de six mois dans la spécialité. Ce jour là, l’élève de Frédéric Prat, rendant la distance, n’a rien pu faire face à l’ogre Quauvin. Ce dernier, qui s’était souvent montré délicat d’allure dans la phase finale, n’a cette fois-ci pas bougé d’un poil, s’imposant en champion. Quemeu d’Ecublei s’adjugeait cependant une excellente deuxième place, affichant la réduction de 1.12.9 sur les 2850m Petite Piste. L’entourage de Quauvin ayant préféré le présenter dans le Prix de Viry-Chatillon, le fils de Jet Fortuna devrait sans incident reprendre le cours de ses succès. La principale opposition viendra une nouvelle fois d’Or de Jade, toujours à l’arrivée. Restant sur cinq deuxièmes places, dont les trois dernières face à Quemeu d’Ecublei, la revanche semble encore une fois difficile, même si la régularité du pensionnaire de Joël Hallais mériterait d’être récompensé.

Quel Hermès et Nègre du Digeon pour arbitrer les débats

Derrière les deux chevaux de la course, citons Quel Hermès, qui a gravi les échelons avec une certaine réussite ces derniers mois. Brillant lauréat du Prix Cornélia le 20 avril dernier, avant de se montrer fautif dans le Prix Antigone, le pensionnaire de Benjamin Goetz aborde le premier groupe de sa carrière, mais s’annonce compétitif pour les places. Autre postulant aux accessits d’honneur, Nègre du Digeon trouve un bon engagement, sur un parcours à son entière convenance. Bon troisième du Prix Théophile Lallouet, derrière Quemeu d’Ecublei et Or de Jade, après avoir animé l’épreuve, il devrait à nouveau prendre la course à son compte, et tenter d’aller le plus loin possible.

Surprise possible avec Ola de Padd

Pour finir, seule femelle au départ de ce Prix Guillaume de Bellaigue, Ola de Padd s’est révélée au plus haut niveau, en ce début d’année 2010, prenant plusieurs places. Bonne finisseuse et associée à Nathalie Henry, cette fille d’Extrême Dream possède les moyens de jouer les troubles-fêtes, en cas de contre-performance des favoris.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :