Zeturf

Prix Guy Le Gonidec : La palme pour Scala Bourbon ?

Scala Bourbon en piste dans le Prix Jean Le Gonidec

Les meilleures femelles de quatre ans seront au départ, ce mercredi du Prix Jean Le Gonidec, groupe II sur les 2700m de la grande piste de Vincennes. Alors que les mâles s’affronteront le lendemain, la place de leadership chez les femelles reste vacante, même si Scala Bourbon possède les meilleurs titres. La protégée de Sébastien Guarato venant d’effectuer une bonne rentrée en province, elle semble parée pour la victoire ici.

Retour au premier plan de Scala Bourbon ?

Afin de mieux comprendre la situation actuelle, rappelons les faits de l’an passé, où Sanawa était le chef de file des femelles de trois ans attelé. La pensionnaire de Philippe Allaire ayant même remporté le Critérium des Jeunes (Gr.I). Toutefois, le mentor entre autres de Ready Cash ou Thorens Vedaquais avait annoncé la fin de l’hégémonie de Sanawa, après la défaite de son élève dans le Prix Guy Deloison, il y a un an, jugeant que la lauréate du jour avait tout pour « écraser » ses contemporaines à l’avenir. Et la lauréate n’était autre que Scala Bourbon, qui remportait son premier semi-classique pour son coup d’essai face à l’élite. Tous les observateurs croyaient donc trouver en la fille de Love You une éventuelle Pearl Queen ou Qualita Bourbon, capable de rivaliser face aux mâles lors des grands rendez-vous. Mais, la pensionnaire de Sébastien Guarato se montrait impuissante dans le Critérium des 4 ans, le 8 mai dernier, malgré d’excellentes performances en début de meeting. Ecartée des pistes après cet échec, Scala Bourbon vient de retrouver la compétition au Mont Saint Michel, en vue de ce Prix Guy Le Gonidec, qui pourrait être le témoin du retour gagnant d’une championne annoncée.

L’opposition emmenée par Situtunga

Maintenant, la forme de Scala Bourbon reste douteuse, ce qui pourrait profiter à d’autres concurrentes, comme Situtunga, quatrième du Critérium des 4 ans. La pensionnaire de Thierry Duvaldestin reste sur une rentrée encourageante, dans le Prix de Genève à Enghien, et sera présentée déferrée des quatre pieds pour l’occasion. A l’issue d’un parcours caché, elle fait partie des possibilités pour la victoire, à l’instar de Soif de Limonade, qui s’était révélée au printemps dernier. Lauréate coup sur coup du Prix de Meaux et du Prix Paul Leguernay (Gr.II), la fille de Niky a ensuite été malheureuse dans le Critérium des 4 ans, avant de se montrer décevante, de nouveau face aux mâles. Après deux échecs cuisants sur le Plateau de Soisy, elle retrouve Vincennes dans une épreuve réservée aux femelles…méfiance ! Attention également à Statue of Liberty, qui avait terminé deuxième de Soif de Limonade dans le Prix de Meaux fin mars. Plaisante gagnante d’une course européenne sur le parcours qui nous intéresse deux mois plus tard, la représentante de l’écurie Wildenstein possède les moyens de brouiller les cartes, pour venir s’imposer. Pour finir, rachetons Secret Night, victorieuse de sept de ses dix sorties publiques. La fille de Cocktail Jet avait cependant fortement déçue dans le Prix Heraclite, remporté par Statue of Liberty, ne pouvant faire mieux que sixième, avant de renouer avec le succès, trois semaines plus tard. Comme ses adversaires, elle vient d’effectuer sa rentrée en province, et sera à surveiller de près ici, pour un test grandeur nature.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :