Zeturf

Sierra Leone remporte son premier semi-classique !

Sierra Leone résistant à Scala Bourbon

L’élite des quatre ans chez les femelles effectuait son grand retour sur le Plateau de Gravelle, pour le Prix Guy Le Gonidec. On attendait une victoire de Scala Bourbon ou encore Situtunga, mais c’est finalement le très régulière Sierra Leone, qui s’est imposée au terme d’une course sans train. Après plusieurs accessits, dont une troisième place récemment dans le Prix de Genève, la pensionnaire de Jean William Hallais renoue avec le succès et remporte son premier semi-classique.

Il était difficile de juger la condition physique des partantes de ce Prix Guy Le Gonidec, dans la mesure où certaines d’entre elles n’avaient qu’une course de rentrée dans les jambes. C’était notamment le cas pour Scala Bourbon et Situtunga, installées co-favorites de l’épreuve. Ainsi, une surprise n’était pas à exclure de la part des habituelles placées.

Après deux faux départs, le troisième fut le bon avec une fusée tout à l’extérieur, nommée Sindy de la Noé qui abordait le premier tournant en tête, accompagnée de Sardaigne et Sixia des Angles. Jean-Michel Bazire décidait de prendre les choses en main devant les tribunes, en installant Statue of Liberty en tête, alors que Sierra Leaone se plaçait à ses côtés, à l’issu d’un bon rapproché. Les deux favorites étaient dans le groupe de tête, puisque Situtunga était dans le sillage du leader et que Scala Bourbon était couvert par Sierra Leone. Les concurrentes avaient alors trouvé leur place dans une course sans train (1.17.8 à 1.500m ; 1.17.5 à 1.000m).

Aucune attaque ne pointait à l’horizon et Statue of Liberty s’échappait à l’entrée de la dernière ligne droite, où Situtunga se voyait prise de vitesse. Sierra Leone et Scala Bourbon restaient tout de même au contact de la représentante de l’écurie Widenstein, qui faiblissait à deux cents mètres du poteau, laissant filer ses rivales. Pour sa première participation à un semi-classique, l’élève de Jean William Hallais s’imposait dans un bon style, profitant sans doute de sa condition avancée. Dans le dos de la future lauréate depuis les tribunes, Scala Bourbon prenait la deuxième place, aux dépens de Statue of Liberty. Assez loin des premières dans le dernier tournant, Secret Night est venue très bien finir en dedans, pour échouer d’un rien pour le podium, pendant que Sixia des Angles terminait en trombe à l’extérieur, pour s’adjuger la cinquième place, tout près d’un meilleur classement.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :