Zeturf

Un Prix Kerjacques très ouvert !

Prix Kerjacques : un objectif pour Quarla !

Onze des meilleurs trotteurs d’âge seront au départ du Prix Kerjacques, vendredi 7 mai, sur les 2700m de la Grande Piste de Vincennes. Les inséparables Nélumbo et Obélo Darche seront de la partie, mais on ne peut résumer ce Groupe II, en insistant sur les deux champions de Franck Blandin, tant l’épreuve s’annonce des plus ouvertes, notamment avec la présence de la pensionnaire de Claude Campain, Quarla.

Nouveau doublé pour Franck Blandin ?

Remporté par One du Rib l’an passé, le convoité Prix Kerjacques réunit chaque année d’excellents trotteurs, âgés de 6 à 10 ans, hongres inclus. Indissociables sur le papier, Nélumbo et Obélo Darche retrouvent l’hippodrome de Vincennes, après avoir quelque peu déçu dernièrement. En effet, le premier cité, facile lauréat du Prix de l’Union Européenne début mars, n’a rien pu faire pour ses premiers pas à l’étranger, dans l’Olympiatravet (Gr.I). Une semaine plus tôt, il s’était montré fautif à l’entrée de la phase finale, dans le Grand Prix du Sud Ouest, alors qu’il était battu. Quant à son compagnon d’écurie Obélo Darche, il s’est  montré hésitant à Bordeaux, à l’entrée de la dernière ligne droite, pour bien se relancer pour finir, avant d’être inexistant dans le Critérium de Vitesse de la Basse Normandie, dimanche dernier. Pour sa décharge, le fils de Danube Castelets était ferré en cette occasion, alors qu’il sera présenté pieds nus vendredi, contrairement à Nélumbo qui ne sera « que » déferré des antérieurs.

Plusieurs possibilités pour la victoire finale !

Mais, l’épreuve ne se résume pas aux deux pensionnaires de Franck Blandin, dans la mesure où le lot est assez homogène et de classe, à commencer par la seule gagnante de Groupe I au départ, Private Love. Lauréate du Prix de Paris le 21 février, la fille de Goetmals Wood s’est radicalement transformée depuis qu’elle est déferré des quatre pieds. Elle reste sur une cuisante défaite dans l’Olympiatravet, finissant loin, mais Fabrice Souloy confiait à l’arrivée que la piste n’avait pas convenu à sa jument. Ainsi, sur ses performances antérieures, elle possède les moyens de s’imposer de haute lutte. Attention également à Quarla, qui retrouve de bonnes conditions de course. Venant d’effectuer sa rentrée dans le Prix de l’Atlantique, Claude Campain n’a pas caché que ce Prix Kerjacques était un objectif pour sa championne, qu’il présentera déferrée des quatre pieds pour l’occasion. Jument de grande valeur, la fille d’Extrême Dream devrait rapidement prendre le commandement, et il faudra aller la chercher pour s’imposer. Ensuite, n’oublions pas le grand malheureux du Prix de l’Atlantique, Perlando. Plus à son aise sur piste plate, il a déjà prouvé qu’il pouvait rivaliser avec les tous meilleurs à Vincennes. A l’issue d’un bon parcours, sa place est l’arrivée, tout comme Quito d’Avèze, possible révélation à ce niveau.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :