Zeturf

Victoire méritée d’Orlando Sport dans le Prix Kerjacques

Orlando Sport devance Quarla dans le Prix Kerjacques

Après un début de meeting hivernal en fanfare, Orlando Sport collectionnait les places d’honneur ces derniers temps. Bénéficiant d’un excellent engagement, le pensionnaire de Roger Coueffin en a profité pour renouer avec la victoire, devançant une Quarla, totalement retrouvée.

Après le forfait de Prodigious, il n’était plus que dix au départ du Prix Kerjacques, vendredi à Vincennes. Décevante dans le Prix de l’Atlantique, où elle n’a été que l’ombre d’elle-même, Quarla s’élançait la plus vite à l’extérieur, et prenait le commandement. Bien partie en dedans, Opaline d’Atout prenait son sillage, tandis qu’Obélo Darche progressait devant les tribunes, pour venir aux côtés de l’animatrice. Après avoir démarré sur un temps de galop, Nègre du Digeon, plus titré sous la selle, recollait au peloton, pendant que Nélumbo se rapprochait en troisième épaisseur, pour venir couvrir son compagnon d’écurie en bas de la descente. Sans doute un peu fatigué de son excellent meeting hivernal, Obélo Darche se montrait fautif au début de la montée, ce qui permettait à Orlando Sport de se placer en quatrième position, prêt à porter l’estocade. A l’intersection des pistes, Quarla menait toujours l’épreuve, devant Opaline d’Atout à la corde, et Nélumbo à son extérieur, qui semblait fléchir, alors que Perlando et Private Love étaient encore assez loin de la tête. A l’entrée de la phase finale, Quarla repartait de plus belle, mais ne pouvait rien, face à la fin de course d’Orlando Sport, qui avait bénéficié du meilleur des parcours. Après ses deuxièmes places dans le Prix Jamin et le Prix de l’Atlantique, le champion du Sud-Est s’adjuge une victoire méritée et démontre une nouvelle fois qu’il fait parti des meilleurs trotteurs du monde. Après avoir porté tout le poids de la course, la fille d’Extrême Dream rassurait totalement son entourage, en prenant une encourageante deuxième place, devant Opaline d’Atout, qui n’avait pas fait un mètre de plus dans le parcours. Présenté déferré des antérieurs cette fois-ci, Nélumbo concluait quatrième. A noter que Perlando et Private Love ont commis l’irréparable au début de la dernière ligne droite, alors qu’ils tentaient de se rapprocher.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :