Zeturf

Prix Lavater : le choc attendu entre Surabaya Jiel et Scipion du Goutier

Surabaya Jiel lors de son unique victoire face à Scipion du Goutier

Une heure après le Prix Chambon P, les meilleurs quatre ans monté seront présents pour le Prix Lavater, groupe II sur les 2850m de la grande piste. Pas revu depuis son succès dans le Prix des Centaures, le 24 février, Scipion du Goutier effectue son grand retour, et devra faire face à Surabaya Jiel, qui semble s’être endurcie. Partant au premier poteau, Saphir d’Haufor pourrait plus qu’arbitrer les débats.

Le moment tant attendu est arrivé ! Impressionnante lauréate du Prix Henri Ballière (Gr.II) sur la piste de Caen, Surabaya Jiel retrouve l’ogre Scipion du Goutier, qui l’a toujours battu lors des grands rendez-vous, hormis dans le Saint-Léger des Trotteurs, l’an passé. Le champion de Franck Leblanc, effectuera cependant sa rentrée, après plus de trois mois d’absence, et pourrait avoir besoin de cette course, pour afficher son vrai visage.

Tenant du titre avec Rombaldi, le duo Jean-Luc Dersoir / Mathieu Abrivard, semble en mesure de doubler la mise avec Surabaya Jiel. Déjà lauréate d’un groupe I et de cinq groupes II, la fille de Goetmals Wood paraît encore plus forte que lors du meeting hivernal, comme le montre ses deux dernières victoires. De plus, Mathieu Abrivard n’a pas hésité à la monter aux avants-postes, dans le Prix Henri Ballière il y a trois semaines, s’imposant sans coup férir. En pleine possession de ses moyens, Surabaya Jiel est ainsi prête à affronter son grand rival. Vainqueur des quatre derniers groupe I générationnels, l’imposant Scipion du Goutier retrouve les pistes, dans ce Prix Lavater, et devra rendre la distance pour la première fois, en compagnie de Surabaya Jiel,. Crack parfois fantasque, il n’est pas à l’abri d’une faute en fin de parcours, mais a toujours su se montrer impérial dans les grands rendez-vous. Ici, ce sera une remise en contact, pour le champion de Jacques Séror, qui aura d’autres objectifs à venir. Toutefois, sa classe pourrait être suffisante pour s’imposer d’entrée.

Outre le choc attendu entre « Scipion » et Surabaya Jiel, ne sous-estimons pas Saphir d’Haufor, en constant progrès. Restant sur deux victoires consécutives sous la selle, dont le Prix Louis Le Bourg (Gr.II), le fils de Jag de Bellouet affronte l’élite de la génération cette fois-ci. Après deux courses encourageantes à l’attelé, le pensionnaire de Christian Bigeon pourrait créer une belle surprise, d’autant qu’il partira au premier poteau. Deuxième atout de Franck Leblanc, la régulière Sawasde de Houelle a toujours terminé dans les quatre premiers, depuis ses débuts dans la discipline, et devrait à nouveau prendre une place.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :