Zeturf

Quarla : le choix de Franck Nivard

Quarla : le doublé pour Franck Nivard ?

A une semaine du Prix d’Amérique 2010, l’équipe de courseshippiques.com fait le point sur  les meilleures chances pour le sacre, en vous présentant un concurrent par jour. Le premier épisode est consacré à Quarla.

  • La plus régulière dans les préparatoires

Première du classement par points, Quarla s’est qualifiée pour le grand rendez-vous du 31 janvier, grâce à sa régularité dans les préparatoires. Elle a brillamment remporté le Prix du Bourbonnais, après s’être classée deuxième d’Orlando Sport dans le Prix de Bretagne. Assurée de participer au Prix d’Amérique après les deux premières préparatoires, son entourage l’a préparé avec soin pour le Jour J. En effet, plus à son aise sur les parcours de tenue, Quarla n’a pas participé au Prix de Bourgogne. Enfin, Franck Nivard lui a donné une course sage dans le Prix de Belgique, où elle s’est adjugée une bonne quatrième place.

La pensionnaire de Claude Campain a démontré qu’elle avait la pointure au plus haut niveau : ses trois dernières courses se sont soldées par une victoire et deux places. Focus sur ses points forts et ses points faibles…

  • Ses points forts

Deuxième du Critérium des 5 ans et du Prix de Normandie, Quarla a connu une année 2009 exceptionnelle. Adepte de la course en tête, la fille d’Extrême Dream n’a besoin de personne pour montrer sa valeur. C’est un avantage incontestable dans un peloton fourni, où les attentistes peuvent être malheureux. Vite en jambes, elle est capable d’assurer un rythme soutenu, tout en se montrant très accrocheuse dans la dernière ligne droite.

En outre, déjà à son avantage dans les préparatoires en étant déferrée des antérieurs, elle le sera sans doute des quatre dimanche prochain. Franck Nivard, qui lui sera associé, avait annoncé après le Prix du Bourbonnais, qu’elle serait encore meilleure pieds nus. Malgré tout, même si ses points forts sont indéniables, le déroulement de course pourrait lui être défavorable.

  • Son point faible

Les performances de Quarla dans les préparatoires sont exemplaires. Néanmoins, ayant décliné la lutte dans le Prix de Bourgogne, nous n’avons pu la juger face aux cracks de la discipline. Cela aurait été intéressant, dans la mesure où le point fort de la représentante du compte de Montesson, pourrait devenir son point faible. Quarla, dénuée d’une pointe de vitesse finale, se doit de lancer la course de loin. Mais, le 31 janvier prochain, elle devra résister à Meaulnes du Corta, Paris Haufor ou encore Ready Cash, également adeptes de la course en tête. Cette lutte pour le pouvoir en début de course, pourrait lui être fatale.

Régulière et accrocheuse, Quarla est au sommet de sa condition physique et sera associée à Franck Nivard, tenant du titre chez les drivers. Si elle parvient à prendre la tête à 1500m du but sans laisser trop de plumes dans la bataille, elle pourrait créer la surprise pour sa première participation au Prix d’Amérique.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :