Zeturf

Rapide Lebel renoue avec le succès dans le Prix de la Mayenne !

Rapide Lebel de bout en bout

Le Prix de la Mayenne se présentait des plus alléchants, avec un duel annoncé entre Rapide Lebel et Rachmaninov Seven. Cet affrontement n’a pas eu lieu tant le pensionnaire de Sébastien Guarato a mené s tâche de bout en bout, gagnant avec de la marge.

Tandis que l’italienne Livenza perdait toute chance au départ, le rentrant Rachmaninov Seven partait le plus vite à la corde, suivi de Renommet d’Ombrée et Roc de Montfort. Parti sagement à l’extérieur, le grand favori de l’épreuve, Rapide Lebel, prenait rapidement le commandement. Le peloton était en file indienne devant les tribunes et la course était rondement menée. A 1000m du but, l’allure était toujours très sélective (sur le pied de 1.12.5). Rapide Lebel menait toujours, couvrant Roc de Montfort, alors que Rachmaninov Seven était à la corde en troisième rideau. Les places restaient inchangées jusqu’au dernier tournant, où quatre concurrents se détachaient.

Jean-Michel Bazire, jusqu’alors patient, lançait son partenaire, mais ne pouvait revenir sur Rapide Lebel, qui avait pris plusieurs longueurs d’avance. Le fils de Korean, assez décevant, était même disqualifié après enquête pour ses allures alors qu’il avait perdu le premier accessit face au bon retour de Rambo Jet. Roc de Montfort, une nouvelle fois courageux, prenait la troisième place, à distance des premiers.

Le duel tant attendu n’a donc pas eu lieu. Rapide Lebel a facilement crée la décision à l’entrée de la dernière ligne droite. Après sa première défaite du meeting dans le Prix de Nevers, le pensionnaire de Sébastien Guarato a rapidement remis les pendules à l’heure. Il devrait prochainement s’attaquer à un niveau supérieur.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :