Zeturf

Rachat attendu de Ready Cash dans le Prix Jean le Godinec

Ready Cash renonce finalement au Prix de France

Dix jours après sa disqualification dans le Prix d’Amérique, Ready Cash revient en piste ce jeudi, dans le Prix Jean le Godinec. Pressenti dans le Prix de France, ce sera finalement contre ses contemporains que le champion de Philippe Allaire tentera de renouer avec la victoire.

  • Sa déception dans le Prix d’Amérique

Ready Cash a manqué son grand objectif de l’hiver, à savoir le Prix d’Amérique. Bien parti, il s’est malheureusement heurté au sulky de Rolling d’Héripré dans la ligne d’en face et n’a pu éviter la disqualification. La déception de son entourage fut d’autant plus grande que le champion a montré sa forme en retrait, finissant de plaisante manière. Le choc des générations tant attendu n’a donc pas eu lieu. Annoncé dans le Prix de France, le fils d’Indy de Vive va tenter de renouer avec la victoire dans le Prix Jean le Godinec, ce jeudi, face à ses contemporains.

  • Ready Cash déferré !

Rolling d’Héripré présenté dans le Prix de France, il est difficile de trouver une opposition à Ready Cash, à la lecture des partants de ce Groupe II. Leader incontestable de sa génération avec le pensionnaire de Fabrice Souloy, il s’annonce imbattable avant le coup. Son principal adversaire se résumera dans ses aptitudes en étant déferré. En effet, le champion de Philippe Allaire s’est présenté deux fois déferré dans sa carrière, sans que cela ne l’avantage réellement. La première fois, c’était dans le Prix de l’Atlantique ce printemps à Enghien, où il avait trop tiré en tête, s’épuisant à l’entrée de la ligne droite. La seconde, c’était il y a dix jours dans le grand rendez-vous, où nous connaissons la suite. Néanmoins, l’opposition et l’enjeu seront différents, ce qui permet à l’entourage de Ready Cash, de refaire un test, en le présentant déferré des postérieurs.

  • De nombreuses possibilités pour les places

Lauréat du Prix de Chenonceaux en novembre dernier et quatrième du Critérium Continental, La Dany Bar semble être la plus forte opposition au crack. Sa dernière performance à Cagnes-sur-Mer présente des excuses et une réhabilitation de sa part est attendue pour son retour à Vincennes. Rancho Gédé reste sur une excellente troisième place dans le Critérium Continental mais ne sera pas déferré ici. Néanmoins, il possède les moyens nécessaires pour prendre une place d’honneur, à l’instar de Roc Meslois. Le pensionnaire de Pierre Belloche sera également ferré dans ce Groupe II mais revient petit à petit à son meilleur niveau. Il en convient ainsi de s’en méfier pour le podium.

Enfin, les places devront se disputer entre Roc de Montfort, régulier à ce niveau, Rocklyn, doté d’une redoutable pointe de vitesse et Rhéa Pride, capable du meilleur quand elle reste sage. Quant à Rodrigo Jet, il tentera de monter de catégorie avec bonheur.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :