Zeturf

Pretty Jet : la belle surprise de Sébastien Guarato

Pretty Jet lors de son cavalier seul dans le Prix de Breteuil

Installée dans les box de Sébastien Guarato au cours de l’été pour devenir poulinière, Pretty Jet a explosé cet hiver, affichant six succès en neuf tentatives. Quasi inconnue à l’automne, elle a raflé près de 191.000€ de gains, pour devenir l’une des grandes révélations de ce meeting 2009/2010.

Malgré deux succès au cours de l’automne, dont une épreuve à Enghien en octobre dernier, Pretty Jet aborde le meeting hivernal inconnue du grand public. Alors que ses dernières tentatives s disputaient sous la selle, Sébastien Guarato décide de la diriger vers le trot attelé, où elle ne va pas tarder à se transformer.

Lauréate du Prix Gemme en 1.13.8 en début de meeting, son entourage prend alors conscience que la fille de Défi d’Aunou est en net retard de gain et qu’elle ne sera pas qu’une poulinière. Pretty Jet enchaîne ensuite deux faciles victoires avant de connaître son premier revers dans le Prix Salvanhac à la fin de l’année. Elle rencontrait ce jour là Palmyre et Pézia Josselyn, mais n’a pu se tester face à ces bonnes juments, se montrant fautive à l’entrée de ligne droite. Associée à Mathieu Abrivard tout au long du meeting, elle renoue, toujours aussi facilement, avec le succès dans le Prix de Breteuil et le Prix de Toulouse, devançant à chaque fois Pédrito du Vallon. Bonne deuxième de Quérida des Fouées le 31 janvier, Pretty Jet achèvera son incroyable meeting par une sixième victoire dans le Prix Monflanquin.

Loic Chaoudour

Un commentaire

  1. Comment by jerome

    Trés intéressant de revenir sur les révélations de ce meeting. Article toujours très complet.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :