Zeturf

Warning: getimagesize(http://www.courseshippiques.com/wp-content/uploads/2010/01/Rolling-dHéripré-300x199.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.0 404 Not Found in /var/www/courseshippiques.com/htdocs/wp-content/themes/courseshippiques/single.php on line 32

Rolling d’Héripré : le nouveau crack du trot mondial ?

Rolling d’Héripré : le choix de Jean-Michel Bazire

Véritable révélation du début de meeting, Rolling d’Héripré aborde ce Prix d’Amérique 2010 en pleine possession de ses moyens. Impressionnant de facilité lors de ses deux dernières victoires, le second atout de Fabrice Souloy s’annonce redoutable pour sa première participation au Prix d’Amérique.

  • Histoire d’un champion ménagé

Cheval tardif, Rolling d’Héripré commence sa carrière à l’aube de ses trois ans, en février 2008, dans le Prix de l’Authie à Enghien, où il remporte son premier succès. C’est fort de quatre victoires consécutives qu’il se présente dans son premier classique, le Prix Paul Karle en avril. Grandissime favori, il commet l’irréparable dès les premiers mètres. Après une bonne troisième place, le fils de Dahir de Prélong aborde le Prix Albert Viel en grande forme. En embuscade depuis le départ, le pensionnaire de Fabrice Souloy a tenté de déborder Ready Cash dans le dernier tournant mais à dû s’avouer vaincu, prenant une excellente deuxième place. On assiste alors aux prémices de la rivalité entre ces deux champions. En effet, après plusieurs courses de rentrée, Rolling d’Héripré se présente dans le Critérium des 3 ans avec de grandes ambitions. Comme dans le Prix Albert Viel, il tenta de mettre en doute la supériorité du pensionnaire de Philippe Allaire mais n’a pu soutenir la comparaison, finissant une nouvelle fois deuxième.

  • Prix de Sélection : passage de témoin ?

Eternel dauphin du crack Ready Cash, Rolling d’Héripré et son entourage font du Prix de Sélection le grand objectif du meeting 2008/2009. Patiemment drivé par Jean-Michel Bazire alors que la bataille faisait rage en tête, Rolling d’Héripré fut lancé dans la bataille à l’amorce du tournant final. Il domina sûrement son grand rival en 1.11.2, nouveau record de l’épreuve. Au vu des conditions de course, Ready Cash s’inclinait avec les honneurs mais personne pensait assister au passage de témoin chez les « R ». Ce dernier étant absent du Critérium des 4 ans, c’est le pensionnaire de Fabrice Souloy qui fit sien ce Groupe I, en 1.12.8, confirmant que sa victoire dans le Prix de Sélection n’était pas due au hasard. Son entourage décide alors de préparer son champion pour les grandes joutes du meeting 2009/2010.

  • Sa préparation pour le Prix d’Amérique 2010

Rolling d’Héripré ne devait pas participer au grand rendez-vous de ce dimanche, mais au vu de ses récentes performances, la tentation était trop forte. En effet, après avoir été écarté des pistes pendant près de six mois, le fils de Dahir de Prélong effectue sa rentrée dans le Prix Marcel Laurent en novembre dernier. Il se classe ensuite deuxième du Prix Octave Douesnel pour aborder le Critérium Continental, épreuve qualificative pour le Prix d’Amérique, avec beaucoup de fraîcheur. Au moment où Ready Cash était accroché par un concurrent, Rolling d’Héripré prit la tête à 800 mètres du but pour s’imposer sans coup férir, en 1.11.2 ! Avant de le présenter dans le Prix d’Amérique, Fabrice Souloy décide de le tester dans le Prix de la Croix, où il pulvérise l’opposition. Après l’événement, la décision est prise, le champion de l’écurie d’Héripré participera à l‘Amérique.

  • Ses points forts

Ménagé par son entourage, Rolling d’Héripré n’a effectué que 21 courses depuis le début de sa carrière et se présente dans le Prix d’Amérique 2010 sans avoir puisé dans ses réserves. S’imposant très facilement lors de ses derniers succès, il nous a sans doute pas encore montré toute l’étendue de sa classe. En outre, il sera associé au crack driver, Jean-Michel Bazire, l’ayant préféré à Olga du Biwetz.

  • Ses points faibles

Son principal point faible se trouve dans le fait qu’il va se confronter pour la premier fois à ses aînés et pourrait ainsi manquer d’expérience. Par ailleurs, même si ces deux récents succès l’ont été en toute quiétude, il s’est fortement déporté à droite dans les derniers mètres, ce qui pourrait devenir un réel inconvénient en cas de lutte finale.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :