Zeturf

Scipion du Goutier seul contre lui-même

Scipion du Goutier sera en piste le 24 janvier

Ce dimanche, dans l’ombre du Prix de Cornulier, se déroule le Prix Camille de Wazières, labellisé Groupe II et réservé aux mâles de 4 ans, au trot monté. Après le Prix de Pardieu, le penchant chez les femelles ayant lieu la veille, ce sont les mâles qui vont en découdre sur les 2175m de la GP de Vincennes. Mais c’est surtout l’occasion de revoir en piste le champion de Franck Leblanc, Scipion du Goutier.

Se disputant le jour du championnat du monde, le Prix de Wazières est une course préparatoire pour le Prix des Centaures, programmé le mois prochain. Plusieurs grands noms sont au palmarès de cette épreuve, à l’image de Gai Brillant (1998), Latinus (2003) ou plus récemment, Prince de Montfort (2007) et Rêves des Vallées (2009).

Cette année, toutes les jumelles seront pointées sur Scipion du Goutier. Leader incontestable de sa génération sous la selle, il n’en reste pas moins très délicat. Excepté sa deuxième place derrière Surabaya Jiel, ses onze sorties dans la discipline se sont soldées par six succès et quatre disqualifications. Fautes, dont la plupart se sont produites aux abords du poteau, alors que la course était depuis longtemps pliée.

Néanmoins, il a toujours répondu présent lors des grandes épreuves. Il a remporté les trois Groupe I réservés aux jeunes dans la discipline : le Prix d’Essai en juin, le Prix des Elites en septembre, signant le record de l’épreuve en 1’11″90, et le Prix de Vincennes, il y a trois semaines. Préparant le Prix des Centaures, qui se déroulera au mois de février, il se doit de bien figurer dimanche.

Abordons brièvement l’opposition. Nous pouvons détacher les candidatures de Saphir Castelets et Sancho de Glay, respectivement quatrième et cinquième du Prix de Vincennes. Speedy Blue et Sultan de Ginai, réguliers à ce niveau, viseront un accessit d’honneur dans ce semi-classique. Quant à Super du Val, il effectuera une rentrée après deux mois d’absence mais possède les moyens de s’illustrer.

Une nouvelle fois, Scipion du Goutier luttera contre lui-même. Ne pouvant être inquiété sportivement, il lui suffira de rester sage pour l’emporter.

Loïc

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :