Zeturf

Confirmation attendue de Tarelise et Thorens Vedaquais

Nouveau duel en perspective entre Thorens Vedaquais et Torpilleur

Les meilleurs trois ans au trot monté se retrouvent ce jeudi dans le Prix Ali Hawas et le Prix Félicien Gauvreau. Deux semaines après leur victoire dans le Prix Holly du Locton et le Prix Edouard Marcillac, Tarelise et Thorens Vedaquais se doivent de confirmer leur statut de leader de la génération.

Troïk du Corta pour contrer Tarelise

Le Prix Ali Hawas permet de voir se confronter les meilleurs femelles trois ans sous la selle et constitue la revanche du Prix Holly du Locton. Après avoir bénéficié d’un excellent parcours, Tarelise l’avait alors facilement emporté, devant Tolérance d’Amour et Talina Madrik. De nombreuses concurrentes avait vu leur chance s’envoler dès le départ, se montrant fautives, et auront à cœur de prendre leur revanche ce jeudi. Ce sera le cas de Talina Madrik, qui avait perdu plusieurs longueurs dans les premiers mètres, et qui était revenue prendre la troisième place. Associée à Mathieu Abrivard, l’homme en forme, la pensionnaire de Sébastien Guarato devra toutefois vaincre Tarelise, qui avait fait forte impression dans la course référence. Outre ces deux prétendantes à la victoire finale, l’attraction viendra de Troïka du Corta. Disqualifiée en bas de la descente dans le Critérium des Jeunes, la pensionnaire de Philippe Allaire semble en mesure de se réhabiliter, d’autant qu’elle avait devancé Tarelise le 21 janvier dernier.

Thorens Vedaquais en cheval invaincu

Une heure plus tard, se disputera le Prix Félicien Gauvreau, réservé aux meilleurs mâles trois ans sous la selle. Lauréat du Prix Edouard Marcillac, Thorens Vedaquais aura pour objectif de rester invaincu. Il devra pourtant se méfier de Torpilleur, qui l’aurait sûrement emporté s’il n’avait commis une légère faute dans la ligne droite. Fautif dans le dernier tournant alors qu’il semblait battu, Tango Quick se doit de rassurer son entourage et devrait jouer les premiers rôles.

En présentant Troïka du Corta et Thorens Vedaquais, Philippe Allaire pourrait réaliser le doublé. En outre, ces deux semi-classiques devraient nous informer sur l’état de forme des participants, en vue des objectifs du printemps : le Saint-Léger des Trotteurs (mi-mai) et le Prix d’Essai (mi-juin).

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :