Zeturf

Torvald Palema double la mise dans le Forus Open

Sixième groupe I pour Torvald Palema

Huitième étape du Grand Circuit Européen, le Forus Open est une épreuve de groupe I, réservé aux trotteurs de 3 à 12 ans sur 1600m départ à l’autostart. Grand favori et tenant du titre, Torvald Palema s’est imposé de bout en bout, et démontre une nouvelle fois qu’il est l’un des plus grands cracks en Europe.

Neuf trotteurs de qualité s’étaient donné rendez-vous ce dimanche, au départ du Forus Open sur l’hippodrome de Forus, près de Stavanger en Norvège. Tout le monde attendait le duel entre Torvald Palema et le lauréat de la septième étape du Grand Circuit Européen à Kouvola (Finlande), Brioni. Ce jour-là, le protégé de Joakim Lövgren devançait Océano Nox et Lisa America, qu’il retrouvait ici.

Torvald Palema devait s’élancer avec le numéro 7 derrière l’autostart, et Ake Svanstedt demandait à son champion un violent effort, pour s’installer aux commandements. Bien parti avec le numéro 4, Brioni ne pouvait répondre, et se voyait contraint de venir aux côtés de son rival, pour ne pas se faire enfermer au moment de l’emballage final. Pierre Levesque décidait de reprendre Océano Nox, pour prendre le dos de Torvald Palema. Les places restaient inchangées, et Brioni, meilleur quand il peut attendre, étaient toujours parqué nez au vent. Le fils de Timberland accusait ainsi logiquement le coup dans le dernier tournant et rentrait dans le rang.

Tenant du titre, Torvald Palema contrôlait la course à sa guise, et plaçait son accélération à l’entrée de la phase finale pour facilement se détacher. Constamment dans le groupe de tête, Lisa America finissait fort en pleine piste pour s’adjuger la deuxième place, à distance du vainqueur. La lauréate du Grand Prix d’Oslo, cinquième étape du Grand Circuit Européen, venait battre aux abords du poteau un Océano Nox, qui n’a pu réellement accélérer, se montrant quelque peu décevant.

Grande révélation de ces dernières années sur les pistes du nord de l’Europe, Torvald Palema remporte le sixième groupe I de sa carrière. Il avait terrassé le Grand Circuit Européen l’an passé, avec quatre succès, dont l’Elitloppet, finissant avec neuf points d’avance sur Igor Front. A l’âge de neuf ans, le champion d’Ake Svanstedt n’est jamais venu défier nos trotteurs sur les pistes françaises…il ne lui reste qu’un an et demi pour réaliser nos souhaits !

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :