Zeturf

Victoire surprise d’Ilaria Jet dans le Prix Jean-Luc Lagardère

Ilaria Jet s'impose dans le Prx Jean-Luc Lagardère

La crème des trotteurs était présente ce mercredi pour le Prix Jean-Luc Lagardère, considéré comme le Prix d’Amérique d’Enghien. Perlando n’a pu conserver son titre, en raison d’un violent rapproché à un tour du but. Associée à Christophe Martens, l’homme en forme du moment, Ilaria Jet a surpris tout le monde, en terminant la plus vite en pleine piste. Le podium est complété de Nélumbo et Paris Haufor, qui a porté tout le poids de la course.

Philippe Allaire présentait Ready Cash au départ du Prix Jean-Luc Lagardère avec sans doute dans sa tête le Critérium des 5 ans, qui se disputera le 4 septembre prochain à Vincennes. Toutefois, le fils d’Indy de Vive se devait de bien courir, sur une piste où il jamais réellement brillé, hormis une victoire à ses débuts. Après trois faux départ, Ready Cash se montrait assez tendu et s’élançait sur plusieurs temps de galop. Remis par Jos Verbeeck, il pointait à l’arrière-garde, en compagnie de Quaker Jet et Obélo Darche, tous les deux ferré ici. Devant, One du Rib, quatrième de la précédente édition, partait le plus fort, pour s’installer aux commandements dans le premier tournant. Bien parti, Paris Haufor venait à son extérieur, tandis que Orlando Sport se plaçait dans le dos du leader. Détachée au classement général du GNT 2010, Quoumba de Guez se rapprochait en troisième épaisseur et parvenait à se rabattre, au moment où Paris Haufor prenait tête et corde. Prodigious attaquait à son tour, offrant un dos à la partenaire de Jean-Michel Bazire. Alors nez au vent, le tenant du titre Perlando produisait son effort à un tour du but, pour prendre le meilleur, avant d’être relayé par Paris Haufor, qui avait décidé de le faire de bout en bout. 

Dans la ligne d’en face, Ready Cash, un instant gêné par la faute de Quoumba de Guez, faisait un bout de classe tout en dehors, mais se voyait contré par Paris Haufor et Nélumbo, mené de mains de maître par son mentor Franck Blandin. Le fils de Corot prenait l’avantage à mi-ligne droite sur le pensionnaire de Christian Bigeon, tout en ne pouvant répondre au retour d’Ilaria Jet, associée à Christophe Martens. Constamment dans le sillage de son futur dauphin, la jument réglait son rival au sprint, remportant le convoité Prix Jean-Luc Lagardère, pour sa première participation sur une distance de tenue. Après avoir porté tout le poids de la course, Paris Haufor finissait courageusement en troisième position, devant Orlando Sport, qui a dû voyager en cinquième épaisseur dans le dernier tournant. Paradis Cordière donnait à nouveau le meilleur de lui-même pour compléter la combinaison gagnante, à l’issue d’une belle fin de course. En ce qui concerne les favoris, Ready Cash et Perlando ont logiquement demandé à souffler dans les derniers mètres, après leurs efforts respectifs.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :