Zeturf

Prix de Londres : Quemeu d’Ecublei impérial !

Nouelle victoire pour Quemeu d'Ecublei

L’important Prix de Londres se déroulait ce jeudi sur le Plateau de Soisy, où onze trotteurs monté de grande qualité étaient au départ. Leader incontesté de la discipline depuis cet hiver, Quemeu d’Ecublei n’a pas failli, alors qu’il effectuait une petite rentrée. Installé en tête à un tour du but, le pensionnaire de Frédéric Prat a ainsi glané son dixième succès en neuf mois, le huitième depuis le début de l’année.

Avec l’absence de Quauvin, rien ne semblait empêcher le sacre de Quemeu d’Ecublei dans ce Prix de Londres, premier semi-classique du meeting estival d’Enghien, pour trotteurs monté. Toutefois, son entourage émettait quelques réserves, dans la mesure où le fils de Jet Fortuna n’avait pas couru depuis son succès dans le Prix Paul Delanoë, le 29 juin dernier, et détenait ses meilleures performances à Vincennes. Malgré ces doutes, Quemeu d’Ecublei a de nouveau démontré qu’il était le meilleur de la discipline, s’imposant de haute lutte, devant son éternel second, Or de Jade.

Parti tout à l’extérieur, Quel Hermès prenait le meilleur départ, avec Ohio de Joudes, Or de Jade et Ola de Padd. Quemeu d’Ecublei assurait ses premiers mètres et patientait en milieu de peloton, tandis que Nègre du Digeon pointait à l’arrière-garde, en compagnie de Plenty Pocket, tenante du titre. Risque Tout, le moins riche de l’épreuve, faisait un effort dans la ligne d’en face et s’emparait de la tête, avant de laisser passer Quemeu d’Ecublei, progressivement rapproché par Jonathan Carré. Restant sur une bonne deuxième place à Cabourg, Oman parvenait à se rabattre aux côtés de l’animateur. A mille mètres du but, Plenty Pocket attaquait en troisième épaisseur, ramenant Nègre du Digeon, mais Quemeu d’Ecublei accélérait pour ne pas être surpris, se montrant inapprochable dans la phase finale. Le protégé de Frédéric Prat remporte ainsi son dixième succès lors de ses onze dernières tentatives, seulement battu par Quauvin, en lui rendant vingt-cinq mètres sur la petite piste de Vincennes. Autant dire que c’était quasi mission impossible ce jour-là. Auteur d’une excellente fin de course, Or de Jade prenait une nouvelle deuxième place, la sixième de l’année dans les semi-classiques et la cinquième derrière Quemeu d’Ecublei ! La troisième place était pour Risque Tout, qui avait bénéficié d’un bon parcours à la corde. Enfin, Nègre du Digeon finissait fort pour conclure en quatrième position, coiffant Plenty Pocket dans les derniers mètres.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :