Zeturf

Regal Parade s’offre le Prix Maurice de Gheest

Deuxième groupe I pour Regal Parade

Quinze des meilleurs sprinters du circuit s’étaient donnés rendez-vous, ce dimanche à Deauville pour le groupe I Prix Maurice de Gheest. Seule femelle de trois ans au départ, Joanna partait favorite de l’édition 2010, mais c’est finalement Regal Parade, vainqueur de la Sprint Cup l’an passé, qui a dominé la protégée de Jean-Claude Rouget.

Alors que Flash Dance prenait un départ hésitant, Varenar, quatrième de cette épreuve et lauréat du Prix de la Forêt (Gr.I) l’an passé, partait le plus fort à l’extérieur. L’invaincu en trois sorties Chopouest se plaçait dans le groupe de tête, en compagnie de Prime Defender, Alverta et Joanna. L’arrière-garde était composée de Mariol, deuxième de l’édition 2009, Planet Five et Flash Dance, après son départ manqué. A cinq cents mètres du but, Varenar se voyait attaquer par Regal Parade, rapproché progressivement par Adrain Nicholls, et Joanna, qui venait librement. Les deux concurrents se détachaient du reste du peloton et à l’issue d’une vive lutte dans les trois cents derniers mètres, c’est Regal Parade qui se montrait le plus fort, résistant jusqu’au poteau à l’attaque de la représentante d’Hamdan Al Maktoum. Joanna échouait donc de peu au succès, qui aurait été gravé dans l’histoire, puisque aucune femelle de trois ans ne s’est encore imposée dans ce Prix Maurice de Gheest. A quatre longueurs du duo, High Standing réalisait une remarquable fin de course, ajustant Smooth Operator aux abords du poteau, pour s’octroyer la troisième place.

Après la victoire de King’s Apostle en 2009, le Prix Maurice de Gheest reste donc la propriété des anglais, suite au succès de Regal Parade ce dimanche. Lauréat de la Sprint Cup (Gr.I) l’an passé, devant Fleeting Spirit et déjà High Standing, le pensionnaire de David Nicholls avait ensuite déçu dans la Dubaï Golden Shaheen à Meydan et dans les Golden Jubilee Stakes à Ascot mi-juin. Retrouvé récemment sur l’hippodrome de Newbury, réglant une nouvelle fois High Standing, le fils de Pivotal s’impose sûrement dans le Prix Maurice de Gheest, pour son deuxième groupe I.

Loic Chaoudour

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :