Zeturf

Entraîneur de courses hippiques – Rôle d’un entraîneur de chevaux de courses

L’entraîneur héberge, soigne et entraîne les chevaux qui lui sont confiés. Son métier implique des connaissances approfondies en hippologie pour exercer avec efficacité le dressage, les soins et la mise en forme des chevaux.
L’entraîneur est le préparateur physique et mental de l’athlète. Par des exercices réguliers (galops de chasse, canters), il amène le cheval de course au maximum de sa condition pour qu’il soit en mesure d’exprimer la plénitude de ses moyens pendant les courses hippiques. Cela demande un grand sens de l’observation car les chevaux ne s’expriment pas ! Les entraîneurs les plus importants ont en charge plus de 150 pur-sang qu’ils doivent impérativement sortir chaque matin pour effectuer un entraînement.

Entraineur

Une fois qu’il juge le cheval au top de ses capacités, l’entraîneur l’engage dans la catégorie de course, la mieux adaptée à son niveau et à ses aptitudes (courtes, moyenne ou longue distance, terrain bon, lourd ou souple). Pour cela, il consulte le programme annuel des courses édité par France Galop où les conditions précises de chaque course dont spécifiées.

L’entraînement d’un cheval de course ne dépend pas seulement du talent de l’entraîneur ; il implique également les soins et toute une série d’attentions prodigués par une équipe allant parfois jusqu’à cinquante personnes (cavalier d’entraînement, premier garçon, garçon de voyage…), managées par l’entraîneur qui est un véritable chef d’entreprise. Avec les chevaux, impossible de remplacer les gens par des machines. L’entraînement reste un métier où « l’humain » joue un rôle prépondérant.

Infos de dernière minute

Tuyaux

Arrivées et Résultats

Analyses des courses

Nos partenaires :